CA VOUS A PLU ? ALORS PARTAGEZ L'ARTICLE ;)

C’est mon père qui m’a emmené voir Independence Day il y’a 20 ans au cinéma, et je m’en souviens comme si c’était hier ! C’était mon premier vrai -très- gros film d’action et j’étais ressorti tout impressionné… Il faut dire qu’à l’époque c’était nouveau : des effets sonores et visuels incroyables, une invasion d’Alien spectaculaire, et un vent de patriotisme américain qui n’était pas encore si courant que ça dans les salles obscures !

C’est donc avec un regard empreint de nostalgie que je me suis rendu à la projection au Grand Rex il y’a quelques jours. Honnêtement, je n’attendais rien de spécial du film, si ce n’est un feu d’artifice d’action, et un bottage de cul des envahisseurs en bonne et due forme sur fond de bannière étoilée. C‘est presque ce que j’ai eu…

Critique Independance Day 2 Resurgence

Ce revival réunit pourtant bien quelques ingrédients clés du genre : les vannes so 90s, quelques punchlines du Président, les héros qui sauvent le monde, les dogfights sous amphet… Mais il manque quelque chose… Sans doute la coolitude de Will Smith qui laisse son ex-partenaire Goldblum seul avec une Charlotte Gainsbourg complètement perchée, au milieu d’un casting franchement mollasson. Les nouvelles têtes ne font pas le job. Trop de personnages, trop d’histoires éparpillées, et finalement peu d’enjeux haletants, même pour les héros qui assistent à la destruction du monde et à la perte de leurs proches presque sans sourciller.

Critique Independance Day 2 Resurgence

C’est là qu’est le vrai problème d’ Independence Day Resurgence : le manque d’implication du spectateur. On a du mal à vraiment entrer dans ce Destruction Porn assumé et littéralement à couper le souffle (encore plus sur le Grand Large du Rex…). Là où le premier épisode nous faisait frissonner avec l’arrivée des énormes OVNI au dessus des grandes villes du monde, sa suite ne parvient pas à nous faire ressentir cette même tension, malgré un vaisseau de 5000 Km de diamètre (cinq-mille-kilomètres… CINQ MILLE…) qui détruit un quart de la planète rien qu’en se posant. Ça manque de piment, de rythme, de suspens… On ne rentre pas dedans, malgré de bonnes idées et moments franchement réussis (« les autres », le combat final…).

Critique Independance Day 2 Resurgence

Même le souffle ultra-américain kitch qu’on attend tous le poing serré sur la poitrine, et qui fait partie intégrante de l’ADN « ID4 » se retrouve finalement effacé au profit d’une vision plus unie et mondialiste. Quel dommage… On en oublie presque que les événements se déroulent le jour de l’indépendance des Etats-Unis.

« J’ai préféré le 1 » … C’est ce qu’on entendait dans la file d’attente pour rendre les lunettes 3D. Independence Day Resurgence n’arrive pas à la cheville du premier opus ! Ce n’était probablement pas l’ambition d’Emmerich en réalisant ce dépoussiérage de circonstance, mais j’attendais tout de même un écho plus fort au souvenir tonitruant de l’invasion alien d’il y a 20 ans. On sort de la salle divertis, mais également un peu indifférents, sans pouvoir citer une seule grande scène marquante des 2h de bataille. Sans grande folie et assez convenu, le film en met tout de même plein la vue, et rempli tout simplement son rôle de gros blockbuster estival. Ni plus ni moins.

Sortie le 20 juillet !

4 COMMENTAIRES

  1. Grand fan du 1 qui m’avais littéralement mis une claque, j’ai très hâte d’allez le voir, même si j’en attend pas grand chose. Peut être d’en prendre plein les yeux c’est tous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire :)
Votre nom

Me prévenir quand une réponse est postée