L'ARTICLE VOUS A PLU ? SOYEZ COOL, PARTAGEZ :)

Les jeux de méchas n’existent plus trop… En tout cas en Europe et aux US. Alors quand Respawn Entertainment a présenté Titanfall en exclu à la conférence Xbox One de l’E3 2013, j’ai immédiatement accroché ! Gameplay ultra dynamique et fluide (largement repompé ensuite par la concurrence), énormes robots qui tombent du ciel, instantanément fun : oui, j’avais adoré Titanfall premier du nom ! Avec ce deuxième épisode, EA a eu le bon gout d’élargir le panel de joueurs potentiels en sortant également le titre sur PS4, et en ajoutant un bon nombre de nouveautés, réclamées par les pilotes de la première heure ! Du pur bonheur.

La Campagne avec un grand C

Il est bon de rappeler que Respawn Entertainment a été créé par les fondateurs d’ Infinity Ward. Les mecs qui ont créé Call Of Duty quoi. Soyons clairs, la campagne dans ce type de jeu est totalement accessoire, et n’est absolument pas la raison du semi-échec commercial du 1. Cela étant dit, j’ai toujours bien aimé les modes solo des FPS à gros budget. Alors forcément, la présence d’une vraie Histoire dans Titanfall 2 m’a plutôt enthousiasmé ! On incarne donc Jack Cooper, un fusiller de base (comprenez un mec qui ne pilote pas de Titan… En principe…), catapulté sur un champs de bataille d’une planète de la Frontière, en pleine guerre contre l’IMC (sorte de méga corporation). Il va très (très) rapidement se retrouver aux commandes de BT-7274, un Titan, désireux d’aller au bout de sa mission !

avis test titanfall 2

Toute la campagne est donc articulée autour du lien tissé entre le Titan , et son pilote d’infortune. Les missions sont variées, prenantes, avec pour certaines un climax et une mise en scène spectaculaires !

L’aventure se boucle en 7-8 heures tranquillement, avec un challenge plutôt bien dosé, même si en fin de compte je n’ai pas rencontré de grande difficulté y compris en mode « Elite ». Bref, une vraie campagne, digne d’intérêt !

Un multijoueurs Titanesque

Mais la VRAIE force de Titanfall 2, c’est son mode multijoueurs ! Même si le gameplay vertical introduit il y’a 2 ans était absolument génial, le premier opus montrait rapidement ses limites (en tout cas au début, avant les mises à jour). En effet, peu de modes de jeu, seulement 3 Titans jouables, et un manque cruel de contenu à débloquer au fil de la progression… Mais ça c’était avant !

avis test titanfall 2

Respawn Entertainment a entendu les joueurs, et s’est clairement mis au boulot ! Une dizaine de modes en ligne sont disponibles, du simple Deathmatch, au classique Domination, en passant par des combats de pilotes sans Titans, ou au contraire uniquement à bord des Méchas… Une belle variété, même si dans les faits, on ne joue qu’aux 2 ou 3 modes que l’on préfère ;) Au fil des parties, le joueur gagne des niveaux, débloquant l’accès à des compétences spécifiques, des perks avancées et de nouveaux Titans ! Un fonctionnement « à la CoD » toujours très efficace. De la même manière, l’utilisation répétitive d’une certaine arme, ou d’un certain Titan permettra de débloquer des bonus spécifiques et d’étoffer son arsenal. Par exemple, si on ne pilote que le Titan Legion, on débloquera ses compétences avancées.

Sur le champs de bataille, l’action est omniprésente, ultra nerveuse… On court sur les murs, on accélère, on frag un adversaire, on saute sur un Titan ennemi pour lui arracher sa batterie, puis on appelle son propre Titan qui atterrit en écrasant un joueur adverse, puis on dégaine son épée de 15M de long pour trancher du mécha, on sort de son Titan (qui passe en mode autonome) pour chopper un mec planqué au sol, puis on retourne dans le cockpit etc etc… C’est complètement FOU.

avis test titanfall 2

La prise en main des premiers instants peut sembler difficile, mais on s’habitue très vite, et les automatismes apparaissent au bout de quelques parties. Le gameplay selon le type de Pilote, et le type de Titan que l’on choisi change radicalement ! Il est donc préférable de se concentrer sur une classe et un châssis précis, pour progresser dans les meilleurs conditions. Une fois les voltiges et galipettes maitrisées, le mode multijoueur est vrai R-E-G-A-L , grisant et addictif ! Le format court des parties (10minutes) fait que l’on peut y jouer sans forcément investir beaucoup de temps ! Résultat : je suis accro ;)

Le Source Engine, talon d’Achille du colosse

Graphiquement, Titanfall 2 est plutôt réussi, c’est indéniable. Les développeurs ont choisi d’utiliser une version modifiée du Source Engine, un moteur créé par Valve il y’a 10 ans. Un choix a double tranchant…

avis test titanfall 2

D’un côté, cela permet aux consoles actuelles de faire tourner le jeu dans un remarquable et appréciable 60 FPS (solo ET multi), avec une très grande fluidité des déplacements, une gestion de la physique au top etc… Mais en même temps, cela entrave le jeu dans une réalisation qui donne parfois une impression un peu « datée », malgré les effets de lumières, de fumée, de transparence etc… C’est dommage, car d’une manière générale, la Direction Artistique et le travail de design fourni sur les Titans et les environnements sont assez remarquables.

Test effectué à partir d’une version fournie par EA France

APERÇU DE REVUE
Ma note ( /10)
8
L'ARTICLE VOUS A PLU ? SOYEZ COOL, PARTAGEZ :)
Article précédent[No Man’s Sky] La mise à jour Foundation qui redonne envie de jouer
Article suivant[Titanfall 2] Dépasse le maitre : Vidéo du parcours et 1000G

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire :)
Votre nom

Me prévenir quand une réponse est postée