L'ARTICLE VOUS A PLU ?

L’année commence sur les chapeaux de roues avec un Trophée Platine que je visais avant même que le jeu ne sorte :) Je vous le disais dans mon test : j’ai platiné Final Fantasy XV (comme beaucoup de gens en fait).

En effet, à l’image du jeu, le platine ne présente aucune difficulté particulière. Il est nettement plus simple que ceux de la trilogie XIII. Et pour cause : il n’y a pas besoin de boucler tout le contenu à 100% ! Avec un guide il peut même être torché en moins de 60 heures, un comble pour un FF.

Pour ma part, j’ai mis environ 90 heures pour l’obtenir. J’ai pris mon temps, et joué au jeu à fond en faisant beaucoup d’activités annexes non requises. Aucun trophée ne peut-être raté, et la plupart tombent naturellement au fil de l’aventure. Voici quelques retours de mon expérience sur ce challenge.

Réaliser 80 quêtes secondaires

Un trophée qui ne m’a posé aucun problème et qui est tombé tout seul. Forcément puisque j’ai choisi d’effectuer ces fameuses quêtes annexes (bien souvent sans intérêt) tout au long de l’aventure. Je vous conseille d’en faire autant… En plus cela rallonge la durée de vie ridicule du scénario (bouclable en 20h …).

Monter les aptitudes au niveau 10

Peut-être le plus pénible des trophées… Si la compétence photographie monte très vite au niveau max, c’est loin d’être le cas de Survie, Cuisine et Pêche… Pour la première (qui monte en faisant marcher les personnages… super), j’étais niveau 9 quand je m’en suis occupé. J’ai donc calé les deux sticks avec un élastique et ai laissé la manette comme cela pendant 1 heure. La cuisine m’a posé quelques soucis puisqu’au bout d’un moment je ne dormais plus que dans des Hôtels pour obtenir un boost d’exp. Ignis ne pouvait donc pas cuisiner. J’ai réglé ça rapidement en faisant des aller-retours entre campements et en cuisinant des plats sophistiqués !

Pour la Pêche, j’étais niveau 5 quand j’ai commencé à attaquer le trophée. C’est une activité qui me rebutait au début… Mais en fin de compte j’ai commencé à l’apprécier quand j’ai compris comment vraiment bien pêcher. Tout est dans la patience une fois que le poisson a mordu ! Il ne faut pas appuyer sur R2 comme un bourrin, mais attendre que la manette ne vibre plus et remonter la ligne par petits à-coups. J’ai même réussi à chopper le Merou des Abysses, le plus gros poisson du jeu, ce qui m’a valu la canne Meikyo shisui en récompense ;)

Trophee Platine FFXV Final Fantasy XV

Quelques astuces pour pêcher dans Final Fantasy XV :

– Toujours avoir un large stock de lignes (baleine ou dragon) et les changer systématiquement lorsqu’elle sont usées à 30-40%
– Varier les leurres si aucun poisson ne mord. Les leurres ne se limitent pas aux prises mentionnées dans leur description. Plus un leurre est lourd, plus il s’enfoncera et plus il permettra d’attraper un gros poisson. Enfin, les poissons sont attirés par des leurres ayant une couleur proche de la leur.
– Effectuer la quête de Navyth « Pêcher Mignon » qui vous récompensera d’une très bonne canne.
– Les poissons pêchés rapportent différents points selon la taille est la rareté. Plus ils rapportent de points, pus votre compétence monte.
– Pêcher au lac Vesper : il y’a 2 bon spots proches avec des poissons rapportant pas mal de points, et à côté d’une boutique de matos de pêche à côté !

Tuer l’ Adamankhélone

Trophee Platine FFXV Final Fantasy XV

Le dernier qui me manquait. Il s’agit du pseudo « Mega Boss » du jeu, un peu comme les armes de FFVII. C’est bien simple : ce combat est naze de A à Z. Une honte pour le end-game de la série. Aucun intérêt, aucun challenge, aucun stratégie particulière (On est loin de Nebula dans Lightning Returns…). Le monstre est simplement un gros sac à PV que vous mettrez facilement 30-45 minutes à tuer. Le combat est insupportable en raison des problèmes de caméra ou de hitbox. Nul. Zéro.

Je continue de jouer à FFXV malgré l’obtention de ce easy platine. En effet, le vrai challenge est de finir le jeu à 100% : Obtenir toutes les armes légendaires, finir tous les dédales, les quêtes cachées, la chasse au trésor etc etc ;) 

1 COMMENTAIRE

  1. Le merou des abysses est loin d’être le poisson le plus compliqué à avoir, il y a largement pire, sur lui j’utilise même pas 1000 de résistance sur ma ligne, alors que le brochet rosé par exemple j’ai du recommencer plusieurs fois avec la ligne à 2000 de résistance et là meilleure canne et moulinet du jeu, et le poisson le plus long à pêcher est dans le coin de pêche derrière les bois de steyliff, car il y a 5 points de pêche à ce lac et non deux ^^’

LAISSER UN COMMENTAIRE

Me prévenir quand une réponse est postée