Home Jeux Vidéo Ori And The Blind Forest sur Xbox One

[Test] Ori And The Blind Forest sur Xbox One

9
Test Ori And The Blind Forest Xbox One

Très attendu par les possesseurs de Xbox One, 360 ou encore les joueurs PC, Ori And The Blind Forest avait retenu toute mon attention lors de sa présentation à l’E3 dernier. Les jeux « indé » ne sont pas spécialement ma tasse de thé, et pourtant mon impatience n’a fait que grandir depuis la PGW où j’avais eu l’occasion de mettre mes mains dessus quelques minutes !

A la question « Le dernier né de Moon Studios est-il à la hauteur des espoirs qu’il nourrit depuis des mois ? » Ma réponse est oui, mille fois. Je vous explique pourquoi …

Principe de jeu / Gameplay

Le joueur incarne Ori, un esprit gardien de la forêt de Nibel. Lors d’une tempête, notre petit héros se retrouve détaché de son arbre et recueilli par un habitant de la forêt, Neru, qui l’élève pendant plusieurs années. Pendant ce temps, profitant de l’absence d’Ori, un mal inconnu attaque et corrompt la forêt…

Test Ori And The Blind Forest Xbox One

On commence donc l’aventure faible et vulnérable, avec pour seul ami un petite lumière nommée Sein qui nous guidera sur cet immense niveau continu, plus ou moins articulé en tableaux. Seul moyen de nous défendre « la flamme attisée » , sorte de frappe lumineuse attaquant les ennemis proches. Plusieurs autres capacités pourront être débloquées au fur et à mesure de la quête, et permettront notamment de franchir certains obstacles rencontrés préalablement, pour avancer.

Test Ori And The Blind Forest Xbox One

Un mécanisme ultra-classique, mais totalement maitrisé par Moon Studios, qui rend la progression fluide et cohérente. Le level-design est un art subtil. Point crucial dans l’expérience proposée au joueur : pas de sauvegarde automatique, mais un système malin de checkpoint à la demande que l’on peut positionner où on le souhaite en échange de points d’énergie récoltés un peu partout sur la carte. Un mécanisme à double tranchant, favorisant le respawn rapide pour réessayer encore et encore ! Oui, vous allez mourir ! Des centaines de fois. Peu importe, l’ingéniosité et le soin appliqué à chaque obstacle rend la progression passionnante et gratifiante !

Le joueur dispose par ailleurs d’un arbre de talents permettant d’améliorer certaines capacités ou de débloquer des aptitudes supplémentaires, qui lui donneront un avantage selon la branche choisi (Exploration/Attaque/Survie). Une petite touche RPG très plaisante.

Test Ori And The Blind Forest Xbox One

Réalisation

L’esthétique onirique et la direction artistique fabuleuse marquent brillamment l’identité du titre. Le jeu est somptueux, les décors ont cet air de « toiles peintes à la main » dignes d’un film d’animation des studios Ghiblis, dont les développeurs se sont d’ailleurs fortement inspirés. Des références évidentes à Princesse Mononoké ou Le Voyage de Chihiro évoquent les thèmes de la nature et de la force des éléments au travers des nuances colorées, des personnages, ou tout simplement de l’histoire qui nous est contée !

Chaque partie de la forêt a son identité, son environnement propre et est accompagnée d’une bande son absolument exceptionnelle. Des mélodies tristes, sombres ou enjouées qui titilleront par moment votre nerf lacrymal…

Test Ori And The Blind Forest Xbox One

Une réalisation impeccable, qui a même fait tousser ma Xbox One 2-3 fois avec quelques petites chutes de framerate. Rien de bien gênant je vous rassure :)

Durée de vie / Rejouabliité

Sur ce point encore, le titre tient ses promesses : comptez allègrement plus de 10 heures pour finir le jeu à 100%. La difficulté est parfaitement dosée et en adéquation avec la progression. Certains passages corsés m’ont donnée du fil à retordre, et j’ai du recommencer plusieurs dizaines de fois avant de réussir !

La rejouabilité n’est pas en reste, et complète l’expérience par des challenges qui mettront votre technique et votre maitrise du titre à rude épreuve : one-lifer le jeu, le finir en moins de 3 heures, ou encore terminer l’aventure sans utiliser de points compétence… De quoi satisfaire les plus acharnés :)

Test réalisé à partir d’une version fournie par Microsoft France

9 COMMENTAIRES

      • Alors du coup je vais avoir vraiment l’ordinateur de base lol :
        – Processeur Interl Pentium CPU B950 2.10GHz
        – Ram 4GO
        – Carte graphique Interl HD Graphics
        – Système 64bits

        Dans le pire des cas, je me motiverais pour acheter la xbox one =)

          • C’est bien ce que je pensais, je prendrais mon mal en patience =( En tout cas merci beaucoup de m’avoir fais découvrir un futur jeux et de ta réponse =)

  1. Ahhhh, çà m’embête vraiment que ce type de jeux ne sorte pas en boîte. Etant un farouche opposant au démat°, j’ai l’impression de passer à coté d’excellent jeux…

    • En effet c’est dommage, tu rates un très grand jeu ! Surtout que la très grande majorité des titres indés ne sortent qu’en démat ! C’est de toute façon la tendance générale pour les années à venir, malheureusement… Les joueurs PC s’y sont fait, j’ai bien peur que les joueurs console n’aient pas trop le choix …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire :)
Votre nom