Bleeding Edge est un projet de coeur du studio Ninja Theory. Il a été créé par une petite équipe, en marge des grosses productions comme Hellblade 2, ou de tout autre projet qui arrivera sur Xbox Series X. C’est un jeu que le studio avait dans les cartons depuis longtemps, et qui a été rendu possible notamment grâce au rachat par Microsoft.

Non, l’ambition des développeurs n’est pas de proposer un « Overwatch killer ». Pour autant, ça n’en fait pas un mauvais jeu, loin de là. Le studio a réussi à créer un super Arena Hero Brawler, extrêmement agréable à jouer, avec une prise en main, et un fun immédiat ! Le principe est très simple : deux équipes de 4 joueurs s’affrontent dans une arène, autour de 2 modes de jeux distincts. Un classique Capture et Defense de points, ainsi qu’un mode plus original dans lequel il faut collecter des batteries lors d’une première phase, puis les livrer dans un second temps. La possibilité de récupérer les batteries adverses en tuant les joueurs ajoute bien sur tout le piment ;)

Les héros sont divisés en 3 catégories : DPS, Soigneurs, et Tanks. Chaque héros ne peut-être choisi qu’une fois dans l’équipe, l’objectif étant d’avoir une team équilibrée. Au fil des parties, j’ai remarqué qu’avoir 2 Healer, 1 Tank et 1 DPS était la composition idéale et très efficace ;)

J’ai joué principalement Gizmo, une fillette avec une grosse Machine-Gun, qui peut poser des tourelles, ainsi que Daemon, un Street Ninja rapide qui peut se rendre invisible. Chaque personnage dispose de compétences activables, en plus d’un coup Ultime ultra puissant. Pour se déplacer rapidement sur la carte, on peut invoquer une sorte d’Hoverboard assez stylé. Il faut d’ailleurs l’utiliser souvent, afin de rejoindre très vite ses coéquipiers !

Une particularité du jeu, par rapport à Overwatch par exemple, est qu’il propose au joueur de customiser les compétences de ses héros selon ses préférences, grâce à des Mods. « Augmente les dégâts de 10% des tourelles de Gizmo » ou « Améliore l’efficacité des soins de Kulev » etc… Ces mods se gagnent en passant des niveaux, ou peuvent être achetés grâce à des crédits obtenus à la fin des matchs. Un système simple et sympa pour customiser ses héros favoris :)

1000G Bleeding Edge Test

1000G Bleeding Edge

L’obtention des 1000G n’était pas du tout un objectif pour moi en lançant Bleeding Edge, mais au fil des parties, les différents succès se sont débloqués assez vite. Ajouté à cela un vrai plaisir de jeu entretenu à chaque match, et on obtient une complétion 100% :)

Il n’y a aucun succès vraiment difficile à obtenir. Globalement tout se débloque naturellement au fil des parties. Les défis les plus longs sont sans doute ceux liés au nombre de dégats à infliger (200000 points) et au nombre de soins à prodiguer (200000 points). Pour les dégâts, j’ai trouvé Gizmo particulièrement efficace ! En effet, j’étais souvent le meilleur DPS de la partie, grâce à ses attaques continues à distance !

Pour les soins, Kulev s’est révélé être le meilleur, car il dispose d’une aura passive qui soigne automatiquement les alliés à proximité, en plus d’un soin de zone assez efficace.

Le succès « Piles fournies » consistant à livrer 100 batteries au fil des parties, peut sembler un peu difficile, mais il n’en n’est rien. Si vous jouez l’objectif, en collectant et apportant les batteries sans tout le temps chercher à combattre, vous y arriverez en un rien de temps ;)

MA CONCLUSION
Ma note (sur 10)
7
Article précédentUnboxing Persona 5 Royal Edition Collector PS4
Article suivantUnboxing Final Fantasy 7 Remake Edition Deluxe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire :)
Votre nom