Critique Avengers Endgame sans spoiler.

Mon coeur bat fort lorsque la lumière de la salle de projection s’éteint. C’est là, c’est maintenant. J’appréhende beaucoup. Le dénouement sera t-il à la hauteur ? Qu’arrivera t-il “après” ? Car c’est bel et bien la fin d’une ère, qui m’a marqué, qui a marqué des millions de gens, qui a vu grandir des millions de fans, et qui incarne, malgré tout le mal que ses détracteurs ont pu penser pendant une décennie, une révolution spectaculaire des adaptations Comics sur grand écran, et la maitrise absolue du grand divertissement, dans ce qu’il a de mieux à offrir. Et par “grand divertissement” ne voyez pas une quelconque connotation négative, ou un sous-genre. C’est tout le contraire : c’est un pan précieux, incontournable et indispensable du Cinéma, avec un grand C.

Une fresque dantesque, d’une cohérence implacable, que Kevin Feige aura mis 11 ans a peindre. Je me souviens du premier Iron Man, super héros un peu méconnu, regardé dans ma chambre en 2008 par curiosité… Une vraie claque Rock’n Roll qui donnait un coup de vieux instantané aux Xmen de Singer ou à Spiderman de Raimi. Une promesse post-générique incarnée par Nick Fury, qui laissait entrevoir toute l’ambition d’une Grande Saga. On n’imaginait pas à quel point.

Critique Avengers Endgame sans spoiler

Qu’il m’est difficile de mettre des mots sur ce que j’ai ressenti en voyant Avengers Endgame. Pourtant, des critiques de films Marvel, j’en écris sur le blog depuis 6 ans… Du meilleur (Les Gardiens, Winter Soldier, Infinity War…) au moins bon (Thor 2, Black Panther..). Mais cette fois c’est différent, tant l’ampleur et la symbolique du film transcendent tout ce qui a été fait jusqu’à maintenant.

Au service des fans, et non du fan-service. En hommage à la mémoire d’une épopée incroyable, unique et sans précédent au cinéma. Une magnifique révérence à celui par qui tout a commencé, et par qui tout finit, inéluctablement. Les frères Russo ont écrit une lettre d’amour aux fans, et à tout le MCU, à tous ces personnages, qu’ils soient secondaires, importants, connus, morts ou vivants. A tous ces moments cultes ou clés, ou les deux, qui nous reviennent pendant les 3 heures d’Avengers Endgame.

Critique Avengers Endgame sans spoiler

3 heures intelligentes, où chaque piège tendu par les précédents films est évité, où chaque raccourci est contourné, pour livrer un dénouement qui prend son temps, qui se construit lentement. Dieu merci, pas de précipitation. On tremble, on goute, on savoure avec plaisir, chaque minute du plan des survivants pour ramener les disparus. Et même si on savait déjà un peu comment nos héros allaient s’y prendre, les surprises multipliées, les clins d’oeil improbables et les twists fous décuplent la puissance d’un film qui a la lourde responsabilité de conclure…

… par une bataille titanesque, d’une ampleur encore jamais vu dans un long-métrage, servie par une photo et des plans d’une esthétique renversante, tout droit sortis d’une double page de Comics. Cloué au siège, les frissons parcourant tout mon corps, l’émotion pas loin de couler le long de mes joues : c’est un parfait et puissant mélange de nostalgie, et d’euphorie de voir mes héros ainsi. Endgame est sans conteste le film le plus ambitieux, le plus émouvant, le plus touchant de toute l’histoire du MCU. Une réussite à couper le souffle, pas uniquement en tant que “film Marvel”, mais en tant que film tout court, qui couronne de manière triomphante et indiscutable un genre ré-inventé.

Critique Avengers Endgame sans spoiler

Je n’étais pas encore de ce monde lorsque la trilogie Star Wars a débarqué dans les salles obscures… Mais je suis heureux d’avoir pleinement vécu l’arrivée de chacun des films Marvel au cinéma, d’avoir été là lorsque Tony est sorti du désert, lorsque les Avengers ont sauvé New York, lorsque Cap a démantelé HYDRA, lorsque Vision est né, lorsque les Gardiens ont dansé, lorsque Dr Strange a préservé notre réalité, lorsque Thanos a claqué des doigts…

Rien ne sera plus comme avant : “la fin fait partie du voyage”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire :)
Votre nom

Me prévenir quand une réponse est postée