Home Jeux Vidéo Disney Infinity

[Test] Disney Infinity

1
Test Disney Infinity Bis-1

Contrôler ses figurines préférées dans un jeu vidéo… Disney Infinity concrétise ce souhait que j’avais il y’a plus de vingt ans, comme tant d’autres enfants !

Le principe est simple : un socle connecté à la console (Wii, Wii U, PS3, Xbox 360, 3DS…), sur lequel on place nos figurines Disney Infinity, qui prennent alors vie dans le jeu, et que l’on peut contrôler à travers différents niveaux. Ce concept a déjà été introduit par les Skylanders d’Activision il y’a quelques années, mais je n’avais jamais réussi à accrocher, trouvant le design des personnages un peu « random / no-name » et pas toujours réussi ! Là c’est une autre histoire :)

Pour commencer à jouer, il faut donc acheter le pack de démarrage qui comprend le fameux support USB, les figurines de Sully, M. Indestructible et Jack Sparrow, un power disc, ainsi que le pack aventures Pirates/Indestructibles/Monstres & Cie. Un très bon starter pack, pour une cinquantaine d’euros, qui propose de quoi s’amuser pendant des heures !

Test Disney Infinity pack de demarrage

J’ai tout de suite été frappé par la qualité et le rendu des figurines ! La peinture, le plastique utilisé… La finition globale est excellente, et bien au dessus je trouve, des Skylanders, qui sont certes moins chères, mais aussi moins réussies !

Test Disney Infinity M Indestructible

Test Disney Infinity Sully

Test Disney Infinity Jack Sparrow

Au centre du jeu se trouve la Toy Box, sorte de bac à sable géant dans lequel on peut littéralement construire un monde, avec des centaines d’éléments venant de tous les univers Disney, et que l’on collectera au fil du jeu. L’idée est excellente et permet de créer des mondes aussi originaux qu’improbables, sous réserve d’avoir un peu de patience en stock, ce qui n’est pas toujours la qualité première chez les enfants :)

Disney Infinity Toy Box

J’ai trouvé plus intéressant et plus fun le concept des Packs Aventures. En effet, un emplacement dédié sur le socle permet d’insérer une sorte de trophée translucide, qui contient un monde spécifique de Disney, avec son scénario, des missions, des objets à collecter etc… Contrairement à la Toy Box qui est « libre », ces mondes particuliers ne peuvent être joués qu’avec des figurines appartenant à l’univers. Ainsi il faudra posséder les figurines (au choix) de Jack Sparrow, Barbossa ou Davy Jones pour jouer à l’aventure de Pirates des Caraïbes ! Une fois un monde terminé (environ 6 heures de jeu), on pourra acheter d’autres pack aventures (Toy Story, Lone Ranger, Cars…), accompagnés de 2 personnages, pour un peu moins de 30 euros et ainsi découvrir un nouvel univers (et donc un nouveau jeu), et agrandir sa collection de figurines au passage :)

Test Disney Infinity

Un peu à la manière des Skylanders, chaque personnage dispose de sa propre façon de jouer, et peut monter en niveau et ainsi gagner ses compétences ou débloquer de nouveaux gadgets. Plutôt sympa ! On pourra donc switcher de figurine en cours de partie et remplacer par exemple M. Indestructible, un peu trop « balourd » par son fils Flèche, rapide comme l’éclair ou encore Elastic Girl ! Un vrai régal pour les enfants (et les grands ;) ) ! Les personnages pourront par ailleurs être « boostés » grâce aux Power Discs, vendus dans de petits sachets, et donnant des bonus ou pouvoirs supplémentaires !

Disney Infinity Power Disc

Graphiquement, le jeu est plutôt joli et coloré. Rien d’exceptionnel, mais l’ensemble est agréable à regarder malgré quelques petits bugs d’affichage ou de caméra. Une version Next-gen verra peut-être le jour l’année prochaine qui sait ?

Disney Infinity Test

MA CONCLUSION
Ma note
6
Article précédent[Achat] Blu Ray Disney Classiques
Article suivantDark Vador : le livre ultime par Ryder Windham

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire :)
Votre nom