Voilà. Kingdom Hearts 3 sort aujourd’hui. J’y joue depuis déjà 3 jours (bientôt 30 heures au compteur) avec un plaisir énorme. Une envie de crier aux gens à quel point c’est le jeu que j’attendais, à quel point Tetsuya Nomura a réussi à faire ce qu’il voulait ! Au fil des mondes que je visite, des musiques familières que j’écoute, des personnages que je retrouve, une énorme nostalgie (et un sacré coup de vieux…) est montée un moi : c’est la conclusion d’une saga que je découvrais il y’a presque 18 ans déjà (bordel !).

Images tirées de Kingdom Hearts 3 capturées sur PS4 Pro

Kingdom Hearts 3 Avis

Je m’en souviens comme si c’était hier. A l’époque j’étais un ado de 16 ans, branché à fond (beaucoup plus qu’aujourd’hui) dans la pop culture japonaise. C’était un phénomène beaucoup moins développé qu’aujourd’hui, un truc un peu niche (Japan Expo faisait 20 000 entrées…). Je ne jouais quasiment qu’à des J-RPG, tout en vouant un culte à Squaresoft et goutais les joies de l’import à République. Mon portefeuille s’en souvient encore.

Final Fantasy c’était ma came. Vraiment. Le 10e épisode m’avait claqué la mâchoire (j’avais même fait un cosplay d’Auron au Cartoonist)… Et puis un beau jour, j’ai découvert dans le magazine Gameplay RPG (que je lisais religieusement) un dossier sur un nouveau jeu de Square, qui mélange les univers Disney avec ceux de Final Fantasy…!? Rien que le concept de “cross-over” de plusieurs FF était déjà difficilement imaginable, alors rajouter en plus Mickey avec…

Ça s’appelle Kingdom Hearts, c’est dirigé par Tetsuya Nomura, et ça a l’air…….. Bizarre. Honnêtement à l’époque, voir Cloud et Squall à côté de Dingo et Donald dans un Action RPG, provoquait chez moi un mélange de curiosité, d’excitation et de méfiance… Et puis finalement, j’ai acheté le jeu, poussé par mon fanboyisme Squaresoft, et par l’envie de découvrir cet ovni. Je l’ai dévoré.

Kingdom Hearts Gameplay RPG

Je ne vais pas faire un résumé de l’histoire de la saga Kingdom Hearts, déjà parce que je n’en ai pas envie, et puisque parce que ce serait bien trop long ! Le point de départ en quelques mots : c’est l’histoire d’un garçon, Sora, qui vit sur l’île de la Destinée avec ses amis Riku et Kairi. Un jour, alors qu’il veut partir explorer d’autres mondes, son île est engloutie par les Ténèbres, et il se retrouve séparé de ses amis. Il découvre alors qu’il est le porteur de la Keyblade, et qu’il va pouvoir l’utiliser pour sauver les autres mondes (de Disney) de l’invasion des Sans-Coeurs (Ténèbres) dirigés par un certain Ansem. Il rencontre Donald et Dingo, respectivement Magicien et Chevalier du Roi Mickey, qui vont l’aider tout au long de sa quête.

Kingdom Hearts 3 Avis

Voilà le pitch très simplifié du premier épisode. Un grand classique du combat de la Lumière contre les Ténèbres, pimenté de nombreux twists et dirigé magistralement par Nomura.

Et puis petit à petit, au fil des années et des plateformes, la série s’est transformée, Kingdom Hearts a changé. Beaucoup. Ce n’est plus “Simple and Clean” comme avant. Ce n’est plus uniquement le charmant mariage enchanteur de Disney et Square. Le lore s’est développé, s’est enrichi. Des suites, des préquelles, des épisodes “annexes” (qui n’ont d’annexe que le nom en réalité) indispensables à la compréhension de l’histoire. La gravité des enjeux n’a fait que croitre proportionnellement aux rebondissements absolument géniaux, qui parsèment une narration d’une rare densité.

Kingdom Hearts 3 Avis

C’est comme ça que moi, qui ai commencé cette saga il y’a si longtemps, suis resté en haleine pendant plus de 15 ans, au fil des différents épisodes, m’attachant de plus en plus à Sora, à ses amis, à ses ennemis. M’appropriant de plus en plus cet univers que j’ai vu naitre. A la manière d’une fin de saison de GoT, chaque fin de jeu apportait son lot de questions, d’impatience, de frustration… Je veux connaitre la fin… Et bien cette fois ça y’est ! Ce numéro 3, n’est pas la suite du 2. C’est bien plus complexe que ça. Et c’est malheureusement le revers d’un univers aussi riche, si difficile à comprendre pour un néophyte qui n’a jamais touché à la série, comme le souligne presque tous les tests sortis. Alors oui, quelques cutscenes tentent de résumer rapidement les évènements passés. Mais même pour moi, qui ai joué à “presque” tous les épisodes je me suis senti parfois un peu confus, obligé de dégainer Wiki KH pour me rafraichir la mémoire ;) C’est comme ça, une partie du plaisir vient aussi de là, de ce scénario passionnant aux multiples facettes, aux multiples twists, qui a nourri des milliers de post de theory-crafting sur les forums de fans.

Kingdom Hearts 3 Avis

Le jeu simple et coloré de 2002, a grandi et muri, pour nous livrer la conclusion épique de cette incroyable saga. Finalement, Kingom Hearts a vieilli, comme Nomura, comme moi, comme tous les fans qui l’ont découvert il y’a 17 ans… KH a vieilli, mais a su conserver son âme et son coeur d’enfant, et c’est ça le plus important :)

2 COMMENTAIRES

  1. Tes articles sont vraiment top comme d’habitude. Un vrai contenu personnel et pas seulement des news sur l’actualité du JV comme on en voit sur la plupart des blogs. Clairement mon blog préféré, surtout que je me retrouve souvent dans ce que tu dis et les jeux dont tu parles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire :)
Votre nom

Me prévenir quand une réponse est postée