CA VOUS A PLU ? ALORS PARTAGEZ L'ARTICLE ;)

« Le GOTY 2017 est un jeu qui sortira en 2018 » ! C’est ce genre de phrases qu’on pouvait lire ce week-end sur les réseaux sociaux, pendant la Beta de Dragon Ball Fighter Z, aka le jeu le plus attendu des 6 prochains mois. Tout le monde était dans les starting blocks, prêt à balancer pour le combat, prêt pour balancer son meilleur Kamehameha. J’ai dosé les 2 sessions programmées ce week-end à la fois sur PS4 et sur Xbox One (ouais j’ai eu accès au 2 plateformes) ! Résumé d’un kiff.

« Heaven or Hell »

Alors voilà. C’est l’histoire de Arc System Works, les génies du jeu de baston 2D à qui l’on doit Guilty Gear ou Blaze Blue, qui se sont vus confier la licence Dragon Ball, pour un Versus Fighting Game aux petits oignons. Rien que ça. On a tous vu le trailer d’annonce de l’E3 durant la conférence Xbox One X. On a tous eu des frissons.

Test Dragon Ball Fighter Z PS4 Xbox One

Des jeux de combats DBZ il y’en a eu des dizaines et des dizaines, pas toujours cool, pas toujours réussis. Le SEUL ET UNIQUE titre que je retiens est Hyper Dimension sur Super Nintendo. Tout le reste était soit nul, soit moyen (ouais c’est comme ça désolé). Mais aussitôt mon premier match sur Dragon Ball Fighter Z terminé, je me suis dis : « Ca y’est on le tient… C’est le jeu ULTIME Dragon Ball, dont les fans ont toujours rêvé. Celui qui mettra tout le monde d’accord ».

Test Dragon Ball Fighter Z PS4 Xbox One

La beta était assez simpliste. Seuls des matchs en ligne étaient accessibles, au travers d’un petit lobby dans lequel les joueurs pouvaient se promener et se voir à travers des mini Avatars chibi. On pouvait composer son équipe parmi les combattants disponibles (Goku, Gohan, Vegeta, Trunks, C18, C16, Cell, Buu, Freezer, Piccolo et Krilin) avant d’entrer dans l’arène pour se mettre sur la tronche :D

Le jeu va vite. Très vite. Il est pensé avant tout pour les combos : coup faible, moyen et fort, à base de quart de cercle, de projections et de Cancel ! Une jauge de ki en bas de l’écran monte au fil des enchainements, et permets de déclencher des Kikoha majeurs de type Kamehameha, ou par exemple de se téléporter derrière l’adversaire. Chaque personnage dispose d’une commande liste assez similaire, mais avec des résultats très différents ! Freezer par exemple est un Zoner, qui excelle à distance, alors que Buu entre plutôt dans la catégorie des Grappler (ceux qui te chopent et qui s’assoient sur ton visage pour te mettre mi-bar). Les combats se déroule en 3v3, Tag Match, à la Marvel versus Capcom : on peut switcher de combattant, ou bien les appeler en support pendant un combo. C’est dynamique et ça permet de composer des équipes vraiment variées et complémentaires !

Test Dragon Ball Fighter Z PS4 Xbox One

Le jeu est suffisamment complexe pour laisser une grande marge de progression. Mais en même temps, il parle aux parfaits débutants, qui vont réussir à sortir des combos de fous (en faisant n’importe quoi certes), ultra classes et donc instantanément fun ! On se sent puissant, rapide, dévastateurs (alors qu’on est nul), dès le début. Et même lorsque l’on perd, on a le sentiment d’avoir fait un match de folie xD

Comme dans le Manga

C’est aussi là que se situe une grande partie du kiff. Les références aux planches dessinées, aux répliques, aux situations sont partout, dans le plus grand respect de l’oeuvre d’Akira Toriyama. C’est incroyable pour les fans de voir un tel niveau de détails, avec un rendu graphique tellement proche de l’animé… Les introduction pré-match, ou même les finish dévastateurs sont carrément des hommages aux passages cultes du manga.

Test Dragon Ball Fighter Z PS4 Xbox One

PS4 et Xbox One

Niveau graphique, réalisation, framerate, les 2 versions étaient absolument identiques, en tout point. C’est une vraie CLAQUE pour la rétine. Les effets sont à tomber… Il y’aura peut-être des différences entre les versions PS4 Pro et Xbox One X, mais en tout cas pour les consoles classiques, c’est du pareil au même. Malheureusement, les serveurs DBFighterZ sur Xbox One ont fait plantés tout le week-end, créant des instabilités et empêchant les joueurs de jouer ensemble. Du coup, seul le mode « solo Trial » (vs CPU) était disponible. J’ai donc surtout joué sur PS4, et croisé quelques copains ! Je vous mets d’ailleurs une vidéo de Praska vs Tomiiks, le duel au sommet :D

Si vous voulez voir toutes les autres vidéos de Pras sur la Beta, allez ici

Finalement, le défaut qui ressort de cette Beta de Dragon Ball Fighter Z est probablement la longue attente que l’on va devoir endurer avant de mettre les mains sur le jeu final. La hype est palpable (le collector du jeu est déjà épuisé), à juste titre !

Jouissif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire :)
Votre nom

Me prévenir quand une réponse est postée