Home Jeux Vidéo Bioshock Infinite Burial at Sea Episode1

[Test] Bioshock Infinite Burial at Sea Episode1

2
Bioshock Burial at sea

Burial at Sea ou Le tombeau sous-marin en français, est le premier DLC de Bioshock Infinite doté d’un scénario complémentaire … Et quel scénario ! On délaisse la vertigineuse Columbia pour redescendre dans les profondeurs d’une Rapture inédite, glorieuse et vivante, peuplée de ses habitants encore (à peu près) saints d’esprit.

« We were all buried at sea; we just didn’t know it yet. »

On incarne donc Booker Dewitt, célèbre détective privé de Rapture, alcoolique, chargé par Elizabeth, une femme mystérieuse qu’il ne semble pas connaître de retrouver « Sally » une enfant disparue… Je n’entrerai pas plus dans les détails ou le contexte de l’histoire afin de ne pas spoiler ceux qui n’auraient pas encore joué à Bioshock Infinite… Sachez simplement qu’Irrational Games a gardé une vraie cohérence avec la trame du jeu principal !

Bioshock Burial at sea

El Ammo Bandito !

Bourrée de clin d’oeil pour les fans de la première heure, l’extension frôle le fan service, et c’est tant mieux ! Andrew Ryan, Fontaine, Tenebaum… Quel plaisir d’entendre ces noms resurgir du passé et de retrouver les environnements et l’ambiance de Rapture. Bien que légèrement différentes, on reconnait même les géniales musiques du premier opus ! Les Vigors sont remplacées par les célèbres Plasmides, on retrouve les fameuses Vending Machines et certains lieux que l’on a pu visiter dans Bioshock 1 & 2 ! Excellent ! Certains passage (comme la scène de la danse) nous rappelle à quel point cette licence est unique et brillante !

Bioshock Burial at sea

L’introduction se fait tout en douceur… pas d’affrontements, on découvre la ville à la vielle de la grande catastrophe qui donna lieu aux événements du premier jeu de la licence. Puis les combats arrivent, toujours aussi efficaces et nerveux. Une nouvelle arme (redoutable ;) ) et un nouveau plasmide ont été ajoutés pour pimenter les 2 heures d’aventures dans Rapture… Oui … 2 heures, trophées/succès compris, c’est peu… Dommage vu le prix fort auquel est facturé Burial At Sea (14,99 euros)… L’extension se fait vraiment en un claquement de doigt, d’autant plus qu’on ne s’ennuie pas ! J’étais vraiment déçu d’arriver si vite au générique de conclusion… surtout après le cliffhanger final  !

Bioshock Burial at sea

Ce retour dans l’univers fou du génial Ken Levine est un vrai régal en dépit d’une durée de vie bien trop courte et d’une note un peu trop salée… Burial at Sea reste malgré tout une extension indispensable pour tout fan qui se respecte ! J’ai d’ailleurs quelques idées sur le dénouement final et là où Irrational Games veut nous emmener…Vivement l’épisode 2 ;)

Article précédentLe point sur la Xbox One
Article suivant[Critique] Gravity

2 COMMENTAIRES

  1. Merci pour le test. Cependant j’ai pas tout compris apres avoir fini l’episode 1…. je suis un peu dans l’espace temps de l’histoire, pourtant j’ai bien compris bioshock infinite…. vous auriez des explications supplémentaires ? merci d’avance. je mets la page en favori en esperant avoir une reponse/explication ;)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire :)
Votre nom