Home Jeux Vidéo Crimson Dragon Xbox One

[Test] Crimson Dragon Xbox One

0
Test Crimson Dragon

Crimson Dragon fait parti des jeux du line up de la Xbox One, en téléchargement uniquement. Fils spirituel de la série Panzer Dragoon, ce rail shooter édité par Microsoft était initialement prévue sur Xbox 360 … Et ça se voit…

Bien entendu ce n’est pas pour le scénario que l’on joue à un shoot’em up, mais il a le mérite d’exister : Les humains ont colonisé la planète Draco et appris à chevaucher ses habitants : les dragons. Peu après leur arrivée, les colons découvrent l’existence d’un virus qui ravage la planète… Seuls quelques élus sont immunisés … Coup de bol, vous en faites parti…

Test Crimson Dragon

On enchaine donc à dos de dragon une vingtaine de niveaux répartis sur 8 environnements différents. Chaque niveau est décomposé en plusieurs phases de jeu, allant de l’élimination chronométrée de tous les ennemis à la collecte d’objets (flottant dans les airs …). La bonne réalisation de ces sous-niveaux influera sur la note que vous recevrez à la fin de la mission, et sur les différentes récompenses que vous obtiendrez. Classique.

Test Crimson Dragon

Test Crimson Dragon

Les déplacements du dragon sont « lourds » et rendent le gameplay assez statique malheureusement. On préférera tirer non stop et utiliser les dash gauche-droite plutôt que de se déplacer au stick… Tirs à têtes chercheuses ou canalisés, visées automatiques, bombes… Les types d’attaques sont variées et customisables selon les préférences de chacun. Il est également possible d’engager un second dragonnier pour nous accompagner dans les niveaux, moyennant finance, à partir d’une liste de dragons appartenant à d’autres joueurs du Live. Avec ce compagnon à vos côtés, vous avez la possibilité de déclencher une super attaque combinée qui éliminera toute vie à l’écran… A noter qu’un mode multijoueurs à 4 en ligne devrait arriver courant décembre.

Test Crimson Dragon

Test Crimson Dragon

J’ai terminé l’aventure en 6 heures environ. C’est peu. La durée de vie est néanmoins rallongée par la possibilité d’élever et de renforcer ses dragons. En effet, après chaque combat, le joueur reçoit des objets permettant d’apprendre de nouvelles attaques à ses montures, ainsi que des points d’expérience. Arrivé au level 10, les dragons peuvent évoluer, et ainsi gagner en puissance. Un petit côté RPG assez plaisant. Un magasin est également présent et permet d’acheter (contre de l’argent in-game ou via des micro-transactions) des packs contenant des « capsules » (objets équipables le temps d’une mission et boostant certaines stats), ou encore des gemmes de résurrection, utiles en cas de mort du dragon.

Test Crimson Dragon

MA CONCLUSION
Ma note
5
Article précédentCalendrier de l’Avent Lego Star Wars
Article suivant[Précommande] Final Fantasy XIII Lightning Returns PS3

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire :)
Votre nom