CA VOUS A PLU ? ALORS PARTAGEZ L'ARTICLE ;)

Je n’aime pas jouer sur smartphone. Je ne l’explique pas… Je n’aime pas cette plateforme, Je ne la trouve pas adaptée… Les usages depuis plusieurs années démontrent le contraire, avec des éditeurs « traditionnels » de plus en plus présents sur ce marché (Square Enix tout particulièrement)… Malgré tout, je résiste. Mais lorsque Nintendo annonce Fire Emblem Heroes sur Android et iOS, alors que je suis en plein FE Fates sur 3DS, je ne résiste pas à l’envie de le télécharger …

Fire Emblem Heroes c’est quoi ?

Il s’agit d’un spinoff mobile de la célèbre saga de RPG Tactique éponyme, emblématique (haha) de Nintendo depuis plus de 25ans ! Téléchargeable gratuitement, le jeu reprend les mécaniques désormais très classiques des mobages.

Le principe est simple : le joueur invoque de célèbres héros issus des précédents volets de la saga (100 disponibles au lancement du jeu !), afin de se constituer une armée et enchainer les affrontements à 4 contre 4. Pour cela, il doit dépenser des Orbes dans un processus de tirage aléatoire, le récompensant par un Héro plus ou moins fort, plus ou moins rare. C’est un Gacha Game, exactement comme Dragon Ball Dokkan Battle !

Pour gagner ces précieuses orbes le joueur peut réaliser diverses actions, comme par exemple enchainer les différents chapitres de la campagne. Car oui, il y’a une campagne, doté d’un embryon de scénario qui ne fait pas vraiment honneur au précédents volets, mais qui a le mérite d’exister. Il permet au moins de garder un petit fil rouge narratif lorsqu’on joue…. A raison d’une orbe par combat remporté, autant vous dire que Fire Emblem Heroes incite les joueurs les plus impatients à passer à la caisse (comme tous les Gacha…) pour acheter un peu de cette monnaie virtuelle avec de l’argent bien réel !

Les combats et la progression (très très lente…)

Fire Emblem Heroes est donc un RPG Tactique ultra simplifié, et adapté pour un gameplay mobile tactile. Durant son tour, le joueur déplace stratégiquement son armée de case en case, en fonction des forces et faiblesses des héros : un épéiste sera puissant contre un manieur de Hâche, mais faible contre un Lancier, lui même faible contre une hâche. Du Janken simple mais efficace. Lorsqu’un personnage en attaque un autre, une courte scène de combat automatique se lance, avant de récompenser le vainqueur par des points d’expérience.

Ces points d’expérience permettent aux héros de gagner des niveaux, améliorant ainsi leurs statistiques de base, et leur donnant également au passage quelques « PA ». Ces PA peuvent être dépensés pour débloquer des compétences actives ou passives pour chaque personnage. Le nombre de skills dont dispose un héros est déterminé au moment de son invocation (tirage aléatoire) par le nombre d’étoiles de rareté dont il dispose : un héros de rareté « Or » avec 4 étoiles sera extrêmement puissant… A l’inverse, un héro « Bronze » avec 1 étoile ne mérite probablement pas sa place au QG !

Le but est donc de se constituer la meilleure armée, en la faisant monter en niveau… Ce qui est particulièrement long. Très long même. Au bout d’un moment, les héros deviennent trop puissants pour les ennemis et ne gagnent donc plus d’exp… Mais en même temps, les affrontements de difficulté supérieures sont trop difficiles pour être rentables : impasse. Il existe toutefois des moyens alternatifs de faire progresser son équipe. Le joueur peut investir des cristaux (gagnés dans le mode de jeu « Entrainement » ou en réalisant des quêtes), afin de faire gagner des niveaux artificiellement à ses héros. Il peut également fusionner ceux qu’il a en double, ou encore améliorer leur rang de rareté, une fois le niveau 20 atteint.

Les différents modes

Le joueurs pourra donc avancer dans la campagne, mais il aura également la possibilité de passer par la case Entrainement afin de renforcer « un peu » ses héros, lors d’affrontement de niveaux variés avec des récompenses spécifiques à ce mode. Un système d’arènes est également disponible et permet d’enchainer des combats « classés » contre des équipes d’autres joueurs (mais contrôlées par l’IA). Sachez que quelque soit le mode de jeu, une connexion réseau est obligatoire… Oubliez les parties dans le métro.

Téléchargeable gratuitement sur Android et iOS

APERÇU DE REVUE
Ma note ( /10)
6
CA VOUS A PLU ? ALORS PARTAGEZ L'ARTICLE ;)
Article précédentNouveau trailer des Gardiens de la Galaxie Vol. 2
Article suivant[Vidéo] Akoitujou 12 : l’émission en replay !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire :)
Votre nom

Me prévenir quand une réponse est postée