Home Jeux Vidéo Bloodborne The Old Hunters

[Test] Bloodborne The Old Hunters

1
Test-Avis-Bloodborne-DLC-The-Old-Hunters

Attention : cet article contient des spoilers sur l’histoire, et les interprétations des nouveaux éléments apportés par le DLC de Bloodborne The Old Hunters.

Le retour à Yharnam était attendu. Très attendu. Elu « Meilleur Jeu de l’année 2015 » aux Game Awards de mon coeur, Bloodborne m’a fasciné, captivé, au fil des litres de sang versés, et des cauchemars halucinés. Un gameplay vivant, évolutif, et surtout exemplaire, forgé par cette ambition bestiale de proposer une expérience unique qui prend aux tripes. Un Grand parmi les Grands, qui forcera le respect à jamais.

Bref si vous me suivez depuis un moment vous connaissez mon amour sans limite pour l’exclue PS4 de From Software, retournée, poncée, platinée. Les quelques nouveaux trophées du DLC ne m’ont d’ailleurs pas résisté bien longtemps.

Test-Avis-Bloodborne-DLC-The-Old-Hunters

Le proposition de The Old Hunters était donc en soi suffisante pour renfiler ma redingote de chasseur, et aiguiser mon Épée de Ludwig +10 : découvrir les prémices de cette nuit de chasse mémorable, complétant au passage une partie du Lore diabolique et génial (que j’ai tenté d’expliquer ici). Bloodborne fait partie de ces jeux où le gameplay et l’histoire sont intimement liés, et où les réponses ne sont pas servies sur un plateau au bout de 10 heures de jeu, sur fond de clifhanger à moitié convenu.

Un nouveau cauchemar à arpenter donc. Et pas n’importe lequel, le cauchemar du chasseur, par opposition au rêve du chasseur notre sanctuaire et hub du jeu. Nous voilà donc projeté à priori dans le passé, sans autres indications sur la temporalité. Les indices sont nombreux : tout d’abord il ne fait pas nuit, le soleil orangé indiquerait une fin de journée. D’autres chasseurs, pas vraiment amicaux, arpentent également les rues, massacrant les bêtes apeurées…

Test-Avis-Bloodborne-DLC-The-Old-Hunters

Manette en main, la mémoire des touches et des mouvements met quelques minutes à revenir. Les réflexes, les esquives, les backstab… C’est comme le vélo : ça ne s’oublie pas ! On revisite quelques lieux qui semblent familiers, mais présentés sous un autre jour, une autre lumière, une autre époque… Et surtout, surtout, avec un level design toujours aussi inspiré ! Bloodborne devrait être enseigné dans les écoles de jeux vidéo. Chaque nouvelle arme ramassée est synonyme de nouveau gameplay unique à maitriser, à apprivoiser ! La diversité de l’arsenal est par ailleurs impressionnante : il y’en a pour tous les gouts et tous les styles de jeu ! J’ai opté pour la Moonlight Greatsword, clin d’œil à la série Dark Souls :)

Au fil des boss vaincus (5 en tout dont 1 optionnel), j’ai commencé à me rendre compte d’un élément troublant : on parcours les événements passés…à l’envers, en remontant petit à petit dans le temps ! De la contamination de Yharnam et des premiers chasseurs de Ludwig, les premières expériences de l’Eglise du remède… A l’affrontement avec Maria élève de Ghernam (et modèle de sa poupée)… Pour finir par la découverte d’un Grand, échoué sur une plage, et point de départ d’une partie de l’histoire de Bloodborne ! Une idée géniale, totalement dans l’esprit du jeu, cachotier et plein de secrets !

Test-Avis-Bloodborne-DLC-The-Old-Hunters

Finalement mon seul regret dans The Old Hunters, c’est de l’avoir terminé aussi vite… Non pas que le jeu soit trop court (comptez une bonne dizaine d’heures)… Non … Simplement le plaisir de se replonger dans Bloodborne était tel, que je l’ai quasiment fait d’une traite ! Et les jeux qui me font cet effet là sont de plus en plus rares !

Bloodborne : The Old Hunters est disponible sur le Playstation Store pour 19,99€

Test réalisé à partir d’un code fourni par Playstation France

1 COMMENTAIRE

  1. Bloodborne: The Old Hunters est un excellent jeu vidéo. FromSoftware nous a offert un DLC vraiment énorme et je peux dire que j’ai passé un moment plaisant en jouant à ce titre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire :)
Votre nom

Me prévenir quand une réponse est postée