Home Cinéma Star Wars Episode VII Le Réveil de la Force : l’avis...

[Critique] Star Wars Episode VII Le Réveil de la Force : l’avis d’un fan (ému)

30
Critique Star Wars Episode VII Reveil de la force Avis

Critique garantie sans spoiler

La lumière s’éteint… « A long time ago, in a galaxy far far away… » La salle retient son souffle. On attend les premières notes de la fanfare de John Williams. C’est là, c’est maintenant. Plein de questions me traversent la tête en quelques secondes. Que dira le texte jaune ? Quel sera le vaisseau qui apparaitra dans le traditionnel premier plan étoilé ? Et puis ça y’est, les lettres défilent… Episode VII : Le Réveil de La Force. J’ai du mal à contenir les frissons, et l’émotion qui n’est pas loin de couler le long de mes joues. Oui, carrément.

Il y’a peu de sagas capables de raisonner aussi fort dans le coeur de plusieurs générations de fans. Capables d’être un symbole culturel populaire aussi puissant et fédérateur.

J’avais placé la barre haut. Très haut. Malgré ma confiance en J.J. Abrams, et l’excitation de la découverte, je redoutais cet Episode VII. Construire un prélude sur des bases solides est une chose… Donner naissance à la suite d’une première trilogie légendaire et surtout intouchable en est une autre. Comment faire perdurer un mythe sans tomber dans la facilité et le fan-service à outrance ? Comment faire revivre une partie d’un casting culte 30 ans après ?

Critique Star Wars Episode VII Reveil de la force Avis

Il ne m’aura fallu qu’une dizaine de minutes pour me débarrasser de ces doutes, et constater avec une joie indescriptible que l’esprit originel de la saga était toujours là, préservé par la vision d’un cinéaste, avant tout fan de Star Wars.

Un respect traduit par une utilisation modérée d’effets numériques, en faveur du bricolage d’antan, des costumes et des maquillages, ou des maquettes grandeur nature. Une compréhension aussi de ce qu’ EST Star Wars… La poussière, la bordure extérieure mal famée, l’aventure, la ferraille et les vieux vaisseaux un peu rouillés… Loin des palais et des complots politiques mondains de Coruscant.

Critique sans spoiler Star Wars Episode VII Reveil de la force Avis

Oui, tous les codes sont là. Sans tomber dans une exhaustivité scolaire, ils permettent de fixer quelques repaires dans un univers qui semble à la fois familier et totalement étranger ! Des clins d’oeil discrets, parfois drôles, vestiges d’une époque définitivement révolue. Le regard de Leia, inchangé malgré les années passées… La moue non chalante d’Han Solo accompagnant ses répliques cinglantes de « vaurien »… Mes héros sont intacts, propulsant la nouvelle génération d’acteurs brillants et judicieusement choisis pour incarner le futur de Star Wars.

Critique Star Wars Episode VII Reveil de la force Avis

Un futur qui passe aussi et surtout par une histoire… L’écriture de Lawrence Kasdan et le soin apporté aux personnages sublime encore davantage les retrouvailles avec la saga, servie par une réalisation hors pair ! La mise en scène de plusieurs moments clés fait échos aux épisodes passées. On connait, on sait… mais jusqu’au dernier moment on est accroché au siège ! Une symétrie narrative incroyable, rendant hommage à un héritage galactique qui a marqué des millions de gens !

Alors je veux juste te dire merci J.J. Abrams. Merci pour cette réussite triomphante. Merci pour ce moment magique d’émerveillement ; le même qu’il y’a 20 ans lorsque je découvrais « La Guerre des Etoiles » pour la première fois. Tu as ravivé un mythe de la plus belle manière qui soit : en le respectant. Merci d’avoir réalisé cet Episode VII.

Que la Force soit avec toi, à jamais.

Article précédentDécouverte du livre La Saga Star Wars Vue de France + Concours !
Article suivant[Test] Bloodborne The Old Hunters

30 COMMENTAIRES

  1. D’accord avec ton avis, un vrai frisson et un retour à ce qui fait la force de Star Wars. Seule déception : c’est limite un remake tant dans la trame que dans les milliards de clins d’oeil. Après c’est le destin qui est farceur mais c’est un chouia gênant ! Pas de quoi bouder son plaisir toutefois !

  2. Juste : wahouuuuuu j’ai la rétine collé et n’ai qu’une seul envie le revoir !
    Par contre d’accord avec Zhou les fortes ressemblances avec un autre épisode sont par moment limite du remake :)

    • Pour moi, la construction miroir avec un autre épisode est clairement un parti pris de Lawrence Kasdan, et une excellente façon de relancer un mythe tout en rendant hommage à toute une génération :)

  3. on ne peut pas etre fan et aimer cet épisode.cet épisode n est qu un plagiat de l episode 4.le super mechant fait pitié (merci disney il est sortit de hight scool muscial???°°) pendant 2h15 je n es pas été surpris une seule fois tellement le scénario se devine a 10 000km…c est un bon film d action,jolie,simpas a regarder mais un mauvais star wars.

    • Il ne faut pas être aussi absolu et respecter l’avis de chacun :) Je pense absolument tout l’inverse de toi (et apparemment la très grande majorité des fans aussi :p), et je suis pourtant un immense fan de Star Wars. Si l’affecte et la nostalgie ne jouaient pas en faveur du VI et V, il serait même probablement mon préféré !

  4. Perso, quadra et fan de la 1 ère heure j’ai été déçu par cette suite, ça fait clairement réchauffé, le scénar est vraiment pas terrible…. Et nos deux héros qui maîtrisent direct le faucon, la force et le maniement du sabre laser sans passer par la case Yoda pour un minimum d’apprentissage… (ok, Yoda n’est plus mais vs m’avez compris….) J’espère que ce n’était qu’une mise en bouche et qu’ils se rattrapperont sur les deux opus suivants….

    • Ca ne me choque pas plus que Luke qui maitrise un X-Wing alors qu’il n’a jamais volé dans l’espace :) La Force est avec lui, tout comme elle est avec Rey ! Quand au sabre laser, je trouve au contraire qu’ils ne maitrisent absolument pas son maniement, et c’est très bien montré. Ils savent le tenir et se défendre avec (n’importe qui en est capable finalement), de là à dire qu’ils savent vraiment s’en servir, il y’a un gouffre ;)

      • Pas d’accord avec toi. Luke a eu une formation de pilote (c’est dit dans le début de l’épisode 4) et c’est son oncle qui l’empêchait de partir rejoindre ses camarades: résultat il sait piloter un x-wing. Concernant le combat final Rey sait se battre on le voit sur la planète jakku qd elle latte les 3 mecs qui l’attaquent. MAIS elle affronte un sith formé par Luke puis par le nouvel « empereur » et celui n’utilise pas , on se demande pourquoi, la force durant le combat . Et elle passe en méditation jedi de combat bing bing comme cela, ce qui demande un entraînement plus ou moins long.

        • Il a eu une formation de pilote oui, de là à livrer une guerre dans l’espace et exploser l’étoile noire… ;) Ce n’est pas moins invraissemblable que pour Rey, qui de toute évidence sait aussi piloter (pas besoin de le mentionner explicitement pour s’en rendre compte), s’y connait en mécanique etc etc :)

          Quand au combat final, Kylo Ren (qui n’est pas un Sith, mais un « Chevalier de Ren » -il y’a d’autres utilisateurs du côté obscure que les Sith :) cc/ univers étendu- ) est blessé, gravement. De plus, il est très habilement montré que sa formation (de Jedi dans un premier temps, puis d’utilisation du côté obscure) est loin d’être achevée : il est colérique, impatient, tiraillé entre deux voix… Plutôt faible en somme. Rien à voir avec un Dark Maul, un Doku, ou un Vador/Anakin. JJ Abrams montre aussi son état de choc après les événements de la passerelle. Par ailleurs il ne gagne pas le combat. Il le domine nettement jusqu’à ce que Rey (dont one ne sait absolument rien, à part sa connexion à priori spirituelle avec Luke) soit aidée/guidée par la Force, tout comme Luke dans le cockpit de son X-Wing, ou Anakin enfant, lorsqu’il pilotait des modules à 500km/h. Elle n’est pas entrainée, mais a des pouvoirs. Il n’y a aucune incohérence la dedans.

          Le combat final est loin d’être impressionnant : ce sont finalement 2 bras cassés qui se battent en duel, c’est un parti prit et c’est très bien comme ça : cela laisse une belle marge de progression des protagonistes dans les prochains épisodes ;)

  5. Personnellement j’ai un avis pratiquement opposé. Certes la plastique du film n’utilisant pas les effets spéciaux a outrance est géniale, rien à redire visuellement donc mais pour le reste……..

    Pour résumer SW7 est un GIGANTESQUE fan-service, un film qui s’est contenter de valider une liste de choses qu’il faut absolument montrer au « vrais fans », par peur de leur réaction face à la nouveauté… On se retrouve avec un film paresseux à tous les niveau, reprenant à l’identique le scénario de l’épisode original (en osant nous reservir la destruction d’une étoile noire ! Mais quelle bonne idée jamais 2 sans 3 après tout !!), des vaisseau et droïdes strictement identique à la trilogie originale alors même que l’histoire est censée se passer 30 ans après !! Quel univers figé ! Bref il y avait un chier des charges du petit geek fan à remplir et seulement après on a essayé de relier tout ça pour faire une histoire visiblement…

    Et je ne vais pas trop m’attarder sur le nombre incroyables d’incohérences qui finissent par arriver à chaque scènes… Les croiseurs ont visiblement troqué leurs rayons tracteurs pour des antivols de vélo (Cf la scène du vol d’un chasseur par Fin et Poe), Rey arrive à contrôler mentalement un garde au bout de 20 secondes d’essai (no comment), on amène un robot recherché dans toute la galaxie dans un bar rempli de mercenaire sans même chercher à le camoufler, Rey qui se barre dans la forêt après avoir touché le sabre laser sans aucune raison (heureusement qu’il y a eu l’attaque de l’ordre pas longtemps après elle aurait vécu en hermite là sinon), le stormtrooper qui sort une arme de corps à corps ridicule contre un gars équipé d’un sabre laser (mec, pour une fois ton blaster aurait été efficace… et j’en passe………………

    Quel gâchis………

    • Comme quoi les gouts et les couleurs :)

      La construction miroir avec l’Episode IV n’est pas une paresse mais bien un parti pris. Je ne vois pas en quoi c’est un défaut. Après on adhère ou pas, mais moi j’ai trouvé que c’était avant tout un très bel hommage à l’Episode fondateur, et une superbe façon d’entamer cette nouvelle génération de films, pour une nouvelle génération de fans. BB-8 est le contre-exemple par excellence à l’affirmation « tout est identique ». De même pour les vaisseaux ! les X-Wing ne sont pas les mêmes (modèle T-70 au lieu des T-65), les croiseurs non plus, encore moins les Tie (nouveaux chasseurs 2 places !) développé dans les labortaoires du First Order ! L’esthétique est proche (comme elle l’était déjà dans la prélogie, ou tu découvrais les ancêtres des vaisseaux emblématiques). Je t’invite à lire l’excellent (et surtout officiel !) ouvrage sur les vaisseaux et technologies du film, dispo à la fnac pour 19 euros ! C’est passionnant, et tu apprends beaucoup de choses (vraiment !)

      Je pourrais répondre sur toutes les incohérences brandies par les détracteurs qui déplorent souvent « le manque d’audace », mais qui râlent tout de même à la première nouveauté (cc les forces spéciales du First Order qui ont des armes de corps à corps), mais j’ai prévu d’écrire un billet dédié dans quelques jours ;)

  6. Haha il a bon dos le parti pris ^^ Non je persiste à dire que c’est de la paresse, c’est clair que pondre un nouveau scénario c’est plus compliqué, il faut réfléchir un peu quoi…

    BB-8 est la seule exception à la règle et j’adore ce robot, pourquoi ne pas avoir fait ce type d’évolution pour tout le reste ?? (au début je pensais que BB-8 était R2D2, qui aurait vécu avec son temps en profitant des amélioration technologiques, j’adorais l’idée).

    Pour le reste j’espère que tu plaisantes sincèrement… Il m’en faut un peu plus que des différences de couleur et une place supplémentaire pour parler de redesign et d’évolution… Regarde l’évolution de l’automobile au cours de 30 dernières années ou des véhicules militaires en temps de guerre et tu comprendras un peu mieux ce que je veux dire. Moi qui fantasmais sur un nouveau modèle de vaisseau de la République issu du légendaire Faucon millenium utilisé les héros de la rébellion… Ben non après 30 piges on a toujours LE Faucon millénium qui n’a jamais autant mérité son nom de poubelle volante (d’ailleurs si tout le monde s’amuse à le protéger en mettant juste un drap trop petit dessus on comprend mieux pourquoi le vaisseau a autant changé de propriétaire) et des X-wings [insérer ici une lettre et un numéro]. D’ailleurs bravo la République hein, le truc pour lequelle les héros se battent au cours de 3 épisodes initiaux sert juste de chair à canon dans l’épisode 7, dans l’indifférence générale… Et personne n’a vu le coup venir au cours des dizaines d’années qui ont dues être nécessaires à la construction de cette énième étoile noire pourtant x fois plus grosse (ils ont été moins bons que dans l’épisode 6 pour le coup).

    Je veux de la nouveauté intelligente !! Ok pour donner une arme de corps-à-corps à un stormtrooper mais pourquoi doit-il s’en servir au seul moment où un blaster aurait été 1000 fois plus efficace étant donné que ce n’est pas un mec comme Finn qui va s’amuser à renvoyer des tirs lasers avec son sabre ???

    Enfin je ne devrais pas avoir à acheter un bouquin à 19 boules pour comprendre un film quand même ! En tous cas j’attends avec impatience ta vision sur les quelques incohérences que j’ai pointé et que tu as soigneusement évité. Comment peux-tu dire que ce film ne tombe pas dans le piège de la facilité et du fan-service à outrance alors que ça en est la plus pure incarnation ??!! Un peu d’audace dans le scénario et les designs ainsi que beaucoup moins de non-sens auraient pu aboutir à quelque chose de génial, les nouveaux personnages étant globalement assez bons et pourraient être intéressants. Mais quand je vois des réactions comme la tienne et les résultats du Box Office, un Star Wars fera toujours du chiffre quelle que soit sa qualité donc pourquoi s’embêter à prendre des risques et se prendre la tête sur des « détails » de cohérence et de plausibilité ?

    • Je persiste et signe : c’est un parti pris. Kasdan et Abrams sont deux grands auteurs, qui ne tombent pas dans la facilité, comme le clament les déçus. La construction miroir est une chose, qui n’a rien d’un manque d’audace encore une fois, ou d’un « copié collé ». D’ailleurs l’audace tu en retrouves en abondance dans ces trois nouveaux héros remarquablement écrits, ainsi que dans Kylo Ren, l’exact opposé d’un guerrier Sith tout-puissant-tout-cliché-tout-machiavélique comme un Dark Maul, ou un Dark Tyranus (que j’aime bien au passage, là n’est pas la question). Enfin, il faut aussi comprendre que le script est global aux trois épisodes 7-8-9, et qu’on ne connait rien de ce qui va arriver. Juger uniquement cet opus qui fait office de transition et d’introduction est trop absolu et tranché à mon gout. C’est comme se mettre à la place de ce pauvre Stormtrooper, qui ne préfère peut-être pas combattre un sabre avec un blaster. En quoi est-ce incohérent ? Je veux dire, en allant si loin dans le détail, on peut trouver des dizaines d’incohérences dans les 4-5-6. C’est peut-être une scène prétexte à un combat cac, mais qui montre au moins deux choses : Finn ne sait pas se servir d’un sabre, et les Forces Spéciales de Phasma ne sont pas des Stormtrooper classiques.

      Moi j’étais heureux de retrouver le Faucon Millenium. J’étais également heureux de retrouver les X-Wing, ou les Tie. Je ne vois vraiment rien de choquant à voir ces vaisseaux cultes dans cet épisode. Par ailleurs on les avait déjà vu dans le tout premier trailer il y’a plus d’un an :) Tu parles d’évolution en temps de guerre. C’est intéressant car c’est justement un point abordé par le livre en question, qui explique la fulgurance des avancées technologiques sous l’Empire, qui régnait par la force et l’armée, contrairement à la République pacifique et démocratique. En s’intéressant à ces livres et artbooks, on y apprend beaucoup de choses, notamment l’éloignement du Premier Ordre au delà de la bordure extérieure pendant des années, les accords passés et violés avec la République sur la construction d’une armée et de vaisseaux de grandes tailles, les améliorations diverses (en plus d’être à double pilote, cette nouvelle classe Tie peut passer en hyperespace), les concepts arts initiaux qui expliquent beaucoup de choses sur l’univers.

      Les films canoniques de Star Wars ont toujours été complétés par des ouvrages (et je ne parle pas de l’univers étendu, renommé « Legend » par Disney), afin d’expliquer les meta-détails ou les origines des personnages absentes des films. L’univers et la mythologie créés par Lucas sont tellement vastes (pour peu qu’on s’y intéresse), qu’il est impossible de tout faire rentrer en 2 heures de films.

      Je ferai mon billet sans doute en début de semaine prochaine. j’en ferai un également sur les théories fumeuses qui voient le jour un peu partout sur la toile :p

      • Pour le scénario on se mettera pas d’accord visiblement en tous cas en terme de quantité de travail et de réception par les fans le script « miroir » c’est tout benef’ apparemment… Ca a beau être une trilogie chaque film est quand même censé s’autosuffire dans une certaine mesure, on ne parle pas d’une série télé là et certain nombre de points problématique ne pourront pas être sauvés par des suites…

        Pour le stormtrooper au cac (seule incohérence que tu relève malgré les autres autrement plus graves que j’ai pu citer) ben oui il est très con. Mais tu vas me dire que c’est con un stormtrooper vu avec quel facilité ils sont manipulables par la force (Finn doit être un véritable génie selon la moyenne des troupes du nouvel ordre). Ben oui en bon gros fan on te ressors les mêmes vaisseaux et tu es content mais ce qu’on aime aussi dans les star wars c’est la découverte, tu as déjà des heures de film à regarder si tu veux voir un x-wings ou un Tie. Et clairement après un tel laps de temps on s’attend à une évolution des véhicules un peu plus osée. Après ce qu’a vécu la République dans la prélogie la logique voudrait qu’elle ait consacré un minimum de ressources dans l’évolution de son armement histoire de ne pas se faire zigouiller par la première secte nazie venue…

  7. Pour le scénario on se mettera pas d’accord visiblement en tous cas en terme de quantité de travail et de reception par les fans le script « miroir » c’est tout benef’ apparemment… Ca à beau être une trilogie chaque film est quand même censé s’autosuffire dans une certaine mesure on ne parle pas d’une série télé là…

    Pour le stormtrooper au cac (seule incohérence que tu relève malgré les autres autrement plus graves que j’ai pu citer) ben oui il est très con. Mais tu vas me dire que c’est con un stormtrooper vu avec quel facilité ils sont manipulables par la force (Finn doit être un véritable génie selon la moyen des troupes du nouvel ordre). Ben oui bon gros fan on te ressors les mêmes vaisseaux et tu es content mais ce qu’on aime aussi dans les star wars c’est la découverte, tu as dejà des heures de film à regarder si tu veux voir un x-wings ou un Tie. Et clairement après un tel laps de temps on s’attend à une évolution des véhicules un peu plus osée. Après ce qu’a vécu la République dans la prélogie là logique voudrait qu’elle ait consacré un minimum de ressources dans l’évolution de son armement histoire de ne pas se faire zigouiller par le première secte nazie venue….

    • Pour l’histoire, en effet, nous ne tomberons jamais d’accord sur le travail accompli par Kasdan et Abrams.

      Pour le combat cac non plus je ne relève pas spécialement d’incohérence, puisque pour moi il n’y en a pas :) C’est ton seul jugé qui te permet de dire « moi j’aurai pris un Blaster ». Ok. N’empêche que sans Han Solo, Finn était mort dans ce combat. Peut-être pas si bête que ça ;) Les Stormtrooper de base sont sans doute « cons ». C’est à priori loin d’être le cas des Forces Spéciales de Phasma. C’est aussi ce qui « fait » le personnage de Finn justement, et par extension un héro de film : sa spécificité, sa révolte, son unicité au sein d’un tout formaté.

      Quand à la République, son équilibre repose sur son implication pacifique dans la vie galactique. L’ancienne République n’avait pas d’armée jusqu’à l’arrivée des clones, qui a conduit à un coup d’état et le retour de l’Empire Sith. Belle réussite. Peut-être n’a t-elle pas envie de commettre la même erreur ? Le résultat est la sous-traitance de sa défense et son combat à un bras armé, ex-Rébellion, devenue la Résistance. Le contexte politique est sacrément bien éloigné de l’Episode IV, tout copié-collé qu’il est ;)

      • Aïe si pour toi il y a aucune incohérence à aller perdre son temps et prendre d’énormes risques à voir un sabre laser de près quand un simple tir de blaster aurait résolu le problème… Je pense qu’il y a de la mauvaise foi  (d’autant plus que tu n’as donc pas de réponse à bon nombre de mes remarques).

        Sous-traiter la défense (indispensable à la Paix tu en as conscience j’espère) à la Résistance ça les empêche de s’améliorer et de suivre les évolutions technologiques qu’il y a forcément eu en 30 ans ? La République serait donc gouvernée par des babacools qui pensent que se donner les moyens de contrer une attaque ennemi est inutile et qu’il suffit de crier « faites l’amour pas la guerre » pour régler les conflits ? Heureusement que la République de Star Wars n’est pas à l’image de la nôtre au vu des derniers évènements… Et heureusement pour eux que la bêtise des stormtrooper se retrouve dans l’ensemble des couches hiérarchiques du nouvel ordre ! Et tu oses me dire que la République ne veut pas renouveler ses erreurs quand le fait que l’obstination de l’Empire à renouveler les siennes semble parfaitement te convenir…

        Contexte politique de l’épisode 4 : L’Empire a pris le pouvoir après avoir détruit la République qui tente de riposter grâce à la rébellion.
        Contexte politique de l’épisode 6 : La République a pris le pouvoir après avoir détruit l’Empire qui tente de riposter grâce au nouvel ordre.
        A ouais le contexte politique n’a RIEN à voir… c’est l’effet miroir ! Et la République dans son infini sagesse confie la défense (et zéro budget visiblement) au petit groupe de rebelles qui a réussi à détruire in extremis l’Empire grâce de gigantesques coup de bol. *Soupir*…

        • Je dis juste que tu te mets à la place d’un personnage du film, ce qui n’a aucun sens :) Je veux dire… On en est à débattre sur le fait que le Stormtrooper aurait peut-être gagné 1minute de son temps en tirant un coup de Blaster, au lieu de prendre une arme…Ou pas d’ailleurs, il aurait pu se rater et se faire couper le bras ! Et si Mace n’avait pas attendu 2minutes, son sabre sur la gorge de Palpatine, et l’avait enfoncé d’un coup sans brandir son bras en l’air, l’Empire n’aurait jamais existé. Et si, et si. Ça n’a aucun intérêt :)

          Quand à l’Ancienne République, encore une fois, elle n’avait pas d’armée. Son but n’est pas militaire. Elle unit des systèmes et des fédérations qui ont leur propres moyens de défense et s’expriment au Sénat, et met en place des verrous et des traités pour garantir la paix. Le First Order fait parti de cette République, viole ces traités d’armement, et tente de la renverser. La Resistance n’est évidemment pas soutenu officiellement par la République censée être impartiale, et reste une organisation clandestine.

          Comme mentionné dans l’excellent ouvrage, qui étoffe le background politique de ces 30 années d’elipse, le First Order a développé sa puissance militaire clandestinement, bien loin des yeux de la République, qui n’a pas jugé la menace réelle, malgré les alertes levées par les rapports de Leia et la Resistance. Elle n’est PAS en guerre. Oui ça me convient que le First Order s’obstine à renouveler/créer une flotte, puisque ce sont les méchants et qu’ils sont dans cette optique là après tout. En quoi est-ce choquant ? Pour moi le contexte et plus proche de la prélogie que de la trilogie.

      • Depuis quand on ne peut plus se mettre à la place d’un personnage de film ?? Ben ouais si cet andouille avait juste tiré au flingue il tuait son adversaire donc ça change tout quoi… Il aurait fallu penser la scène autrement si on voulait que Finn s’en sorte logiquement. Tu te plains que le débat tourne autour d’une incohérence « mineure » mais c’est toi qui a choisi de te focaliser sur celle là, je t’avais donné le choix pourtant :) Et pitié ne me sors pas l’excuse du « yavais des incohérences dans les anciens films », vraiment… Ca n’excuse strictement rien et c’est pas comme ça que les films deviendront meilleurs.

        Aaaaaaaah voilà on y vient, donc au final la République a totalement renouvelé ses erreurs passées et fait tout pour que les evènements de la prélogie se reproduisent quoi. Le fait d’être impartiale (mais de vouloir la Paix donc pas si impartial que ça en fait), ça t’empêche de te défendre ? Le nouvel ordre à réussi a developper une arme pareil clandestinement et la République a ignoré les alertes des Rebelles, cela même qui les ont sauvé d’une arme pratiquement identique… Wow. Tu te rends compte du niveau scénaristique qui vise à juste à expliquer bancalement le fait qu’on se retrouve avec une situations identique à l’épisode 4 avec ce dernier film ?

         » Oui ça me convient que le First Order s’obstine à renouveler/créer une flotte, puisque ce sont les méchants et qu’ils sont dans cette optique là après tout. En quoi est-ce choquant ?  » Bon là je comprend bien que tu es un fanatique aveugle, j’ai même pas envie de répondre, ça devient pathétique…

        • J’ai développé cet exemple (les autres viendront dans mon billet), mais c’est toi qui l’a évoqué le premier. Pour moi, il est très parlant, car effectivement peu important au final. La scène est fondamentalement cool, a plusieurs rôles narratifs, introduit une nouvelle arme, et pour la première fois, quelqu’un qui n’est pas un Jedi -essaye- de se battre avec un sabre, et se prend une raclée par un Stormtrooper d’Elite. Beaucoup de nouveautés en somme. Essayer de la refaire n’a pas de sens, car elle est ancrée dans un contexte, dans une écriture, dans une action… Il aurait tiré au blaster, aurait tué Finn, et voila, rideau. Ou alors : Finn aurait dévié le tir avec son sabre, et tranché son ennemi. Et tu aurais dit que c’est incohérent car pas il n’est pas Jedi, et j’aurais été d’accord. Bref, sans intérêt.

          Et pourquoi ne pas parler des incohérences des autres films, tant aimés et respectés de tous ? Il n’est pas question d’excuser (s’il y’a quelque chose à excuser), mais bien d’aller dans ton sens, et montrer qu’avec des « Si » ou des « moi j’aurais fait ça » il est facile de tout remettre en question, tout le temps, pour tout. Et au final, il n’y a plus de film.

          Par contre je te prierai de rester correct. Certes, je ne suis pas de ton avis, mais j’essaye de débattre en expliquant mon point de vue, même si tu ne sembles pas y prêter attention, par des exemples et des citations concrètes des films ou des ouvrages que j’ai lu. Tu as choisi de ne pas aimer le film, c’est ton droit. Ca ne fait pas de moi un fanatique aveugle et pathétique. La condescendance n’a pas sa place ici.

          • Justement c’est bien dommage que la scène introduisant une de rare nouveauté le fasse au travers d’une incohérence totale (en même temps une arme de cac, sabre laser exclu, est fondamentalement bien moins efficace et utile qu’une arme à feu, où laser ici. C’est bien pour ça que nos militaires ne trimbalent pas d’épée..).

            Bien sûr qu’il est question d’excuser les incohérences actuelles en citant celles des anciens films !! Pourquoi les citer sinon ? Tu es tellement fanatique et prêt à tout pour défendre Star Wars que même des incohérences se justifient. Je ne vois pas vraiment de débat pour l’instant étant donné que tu ne concèdes absolument rien, que tu évites ce qui t’arranges et que tu défends ouvertement des choses ridicules… Le moindre défaut est un avantage à tes yeux et même un fanatique devrait être capable de réaliser qu’une oeuvre n’est pas parfaite.

            Et avec ton discours sur les « si » et les « moi j’aurais fait ça » c’est très simple de rejeter en bloc la moindre critique hein…

          • Tu compares avec notre monde réel ? Mais ça n’a absolument aucun sens… Je cite d’autres incohérences pour justement reprendre ton raisonnement et te montrer qu’avec des « Si », on pourrait changer beaucoup de choses, qui n’ont pas nécessairement besoin de l’être. C’est surtout ça qui est très facile.

            Je ne justifie pas d’incohérences, puisque ce sont celles que tu crois voir, et pas moi. Je donne mon point de vu sur une scène précise qui n’a rien d’incohérente à mes yeux. Je ne vois pas ce qu’il y’a de ridicule à cela. Je te retourne donc le compliment sur le fait de concéder ou non. Mais je te rassure, je ne trouve pas le film parfait, et j’ai des choses à redire sur le fond, plutôt que sur l’utilisation d’un blaster au lieu d’un tonfa électrique (les armes cac existent d’ailleurs dans la prélogie et la trilogie), sur une scène qui a du sens et un but (en dehors d’être assez cool) et qui va au delà du simple affrontement. Bref, passons.

            Quand à la République : elle ne confie évidemment pas sa « défense » officiellement à la Resistance, qui est autonome et agit officieusement. « Surtout au vu de ce qui a pu se passer avant ! Quand on connait le délire de la force et du côté obscure on se doute qu’il y avoir tôt ou tard un problème » : tu es dans TON raisonnement de spectateur qui a une vue globale et instantanée des films sur une temporalité de presque 70ans, et tu te mets à la place des personnages de cet univers de fiction. La plupart ne croient même pas à la Force, ne savent pas ce que c’est ou ont oublié. 30 ans se sont écoulés. Au yeux de la République, la menace est écartée, et le rôle et l’importance de la Resistance est minime en comparaison de ce qu’a pu être « L’Alliance Rebelle ». Enfin n’oublions pas que 20 ans d’Empire Sith, sur les mille ans de l’Ancienne République, c’est véritablement une goute d’eau.

            Si tu y vois d’énormes ficelles scénaristiques, dommage pour toi. Ca vraiment du te gâcher le film en effet. L’univers est très loin d’être figé, cet Episode l’a démontré, en respectant certains codes évidents (et indispensables) de la saga, et en y apportant sa fraicheur, et ses nouveautés aussi bien dans les personnages, que dans l’ouverture aux deux prochains opus.

          • Le fait qu’on est dans un film de science fiction n’empeche pas de faire des scènes plausibles. Tu refuses de voir les incohérences en bon ‘fan ému » qui sont pourtant relevées par beaucoup de monde quand on prend la peine de lire les critiques. Si pour toi c’est normal de devoir lire un livre pou comprendre ce qu’on voir à l’écran, que l’alliance rebelle en soit toujours au même point 30 ans après avoir sauvé l’univers (rien que ça, merci la reconnaisance) et que des jeux politiques que pourait concevoir un gosse de 6 ans te conviennent pour justifier l’inertie affligeante d’un univers, tant mieux pour toi (30 ans c’est long, quoi que tu en dises. C’est même suffisamment long pour que tout le monde oublie ce qui s’est passé dans les anciens film apparemment).

            Ce film n’apporte strictement rien à l’univers et au scénario. Affirmer le contraire c’est d’être d’une mauvaise foi qui défit l’imagination. SW7 un fan-service, un truc fait pour les gens comme toi en gros. Dans tous les cas je n’ai pas choisi de ne pas aimé le film, qu’est ce qu’il faut pas lire… Je suis juste quelqu’un qui apprécie l’univers, sans pour autant lui vouer un culte m’interdisant de remettre en question les moindre décisions prises dans les films.

          • Un film tel que Star Wars (mais il y’en a plein d’autres) n’est en rien comparable à notre monde, si on met de côté l’aspect manichéen des conflits. C’est quand même hallucinant de penser le contraire… J’ai beau expliquer 10x les mêmes choses, tu ne prends pas la peine d’essayer de comprendre mon propos. Effectivement l’Alliance Rebelle en est au même point puisqu’elle n’existe plus et n’a plus lieu d’exister. C’est un vestige d’une guerre passée. La Resistance incarne un groupe d’idéalistes méfiant et en alerte, peu pris au sérieux par une Republique (et sa compléxité politique) remise sur pied. 30 ans c’est long, c’est bien ce que je dis si tu lis attentivement ce que j’écris.

            Tu sembles le découvrir aujourd’hui, mais cela a toujours été dans l’ADN Star Wars de compléter les épisodes canoniques par de la lecture sur le très vaste et très riche univers qui les entoure. Ce n’est pas nouveau, que ça te plaise ou non.

            Le film n’était pas indispensable à la Saga en effet, tu as raison la dessus. L’univers étendu existait, avec son lot de trouvailles géniales, et d’incohérences ou bizareries également. Disney et les auteurs ont choisi de reprendre à zéro une suite, tout en piochant tout de même quelques éléments d’inspiration dans les comics et les romans. Ce qu’ils ont fait avec cet épisode est une brillante réussite, malgré mon appréhension avant-séance, qui ouvre la voix à de nouvelles histoires, pour les prochaines générations. S’arrêter à « il y’a une Etoile de la mort et des X-Wing c’est donc un copié-collé pour les fanatiques » est bien tristement réducteur, et dénué de toute analyse un tant soit peu pertinente (et saupoudré d’un peu d’imagination) sur les personnages, le passage de flambeau, la quête initiatique, etc.

            Tu sous entends que mon affecte m’empêche d’être critique, ce qui est bien entendu faux comme je l’ai dit précédemment, mais une fois de plus tu ne dois pas vraiment lire ce que j’écris. Le fan-service modéré du film (si tu sais vraiment ce qu’est du fan service pur et dur) n’est pas synonyme de défaut pour autant (mais c’est ton postulat de base), et revet l’aspect de références ou de clins d’oeil à un univers qui s’est construit, et qui vit encore aujourd’hui grâce à ses fans.

            Ne pas être de ton avis n’est pas nécessairement être de mauvaise foi.

  8. Il s’agit de faire découvrir le film à une nouvelle génération, et de donner une suite qui contenteras les anciens. Donc oui c’est un parti pris, et oui c’est de la facilité de reprendre la trame de l’épisode IV pour gagner un nouveau public, mais le fait est la: ça marche.

    N’oublions pas que beaucoup préfèrent les épisodes 1-3 car ils font beaucoup moins vieux à l’écran, ne parlons même pas des duels au sabre laser, ceux de la trilogie originale sont, disons kitch, et les plans maquettes font sourire aujourd’hui.

    Il est clair qu’il est bien trop tôt pour juger de l’ensemble, on sera fixé avec l’épisode VIII de la direction que prends la saga. La, on pourra se permettre d’être furieux si tout est une nouvelle fois « conforme au cahier des charges » comme le dit Lusso, sans surprise ni prise de risque.

    J’ai trouvé Kylo très intéressant, et prometteur. Je n’aurais pas aimé que l’on nous resserve un Vador bis ou un Darth Maul (j’avais plutôt peur de ça en fait ^^’ ) Finalement tu craches sur la seule chose qui innove un peu Lusso.

    Oui il se fait battre, mais il est blessé à la jambe, pas complètement formé, et surtout, psychologiquement instable suite à ce qu’il a fait juste avant le combat.

    Quand au combat contre Finn, la raison peut-être simple: ils veulent le capturer, pour comprendre comment et pourquoi il a déserté. Cela peut-être un grave problème si d’autres troopers suivent sa voie et la cause doit être identifiée à tout prix.

    Par contre concernant la nouvelle république… je suis d’accord, c’est indéfendable. Si le nouvel ordre est l’héritier de l’empire, pourquoi ne pas l’avoir tué dans l’oeuf? Pourquoi la résistance n’a qu’une dizaine de vaisseaux etc. Pour moi c’est LE gros point noir du scénario. Le coté politique était trop développé dans la prélogie, la, on dirait qu’ils n’y ont pas pensé du tout…

    • Le nouvel ordre fait parti, par nature, de la République, au même titre que feu la Fédération du Commerce :) La République Galactique n’a pas de « Grand Chef », mais un Sénat composé de milliers de systèmes et fédérations, et autrefois un conseil des Jedi, garants de la paix. Elle n’a pas d’armée. Les Systèmes et Planètes la composant en ont. Même si en 30 ans (qui est une période extrêmement courte par rapport au millénaire qu’avait l’ancienne république), il est facilement concevable que les systèmes et planètes réhabilitées n’aient pas tous une force militaire efficace.

      Comme mentionné dans l’ouvrage dont je parlais plus haut, le Nouvel Ordre s’est créé très loin de la République, avec des ressources bien plus limitées que l’Empire, et des laboratoires et usines d’armements cachés. Il ne s’est par ailleurs pas créé en 1 jour. Le film n’est qu’un instantané d’une situation précise, 30 ans après l’Episode VI. Mais je te rejoins effectivement sur le point politique, même s’il est très difficile de tout caser en 2 heures, j’aime bien ce côté là de la prélogie et j’aurais aimé en retrouver davantage dans le VII :)

      • Ouais le nouvelle ordre a des ressources tellement limitées qu’il construit l’arme la plus puissante de l’univers xD Jusqu’où ça va aller….

      • Et ça parait quand même évident que Sénat composé « milliers de systèmes » ne va pas confier à un petit groupe de résistant la défense d’une galaxie !! Surtout au vu de ce qui a pu se passer avant ! quand on connait le délire de la force et du côté obscure on se doute qu’il y avoir tôt ou tard un problème non ? et au final la République se contente de « tolérer » les résistants et d’ignorer leurs alertes après tout ce qu’ils ont réalisé ?? Tu tolères ça toi ? T’as pas l’impression de voir des énormes ficelles scénaristiques conçues uniquement pour justifier une volonté de ne prendre aucun risque et de figer l’univers de Star Wars ?

    • DKH je n’ai jamais craché sur Kylo, ni sur l’echec de son combat final….. J’ai même dis que les nouveaux persos sont assez bien foutus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire :)
Votre nom