Le stockage est une des évolutions majeure de cette nouvelle génération. L’arrivée de SSD à la pointe (NVMe M.2 PCIE gen4) dans nos consoles est un sacré chamboulement pour les joueurs et les développeurs. Si Microsoft permet d’archiver les jeux next-gen sur un disque USB classique (juste archiver), il propose également d’étendre la capacité interne de stockage des Xbox Series X|S (respectivement 1To et 500Go), avec une carte d’extension SSD fabriquée par Seagate. Ce dernier m’en a envoyé une pour que je la teste et vous donne mon ressenti.

SSD Xbox Series X Seagate

Les specs de l’extension SSD Xbox Series Seagate

La carte est en fait tout ce qu’il y’a de plus standard : c’est un SSD NVME M.2 au format 2242 (le plus petit). Il existe bien sur d’autres formats plus allongés sur le marché pour les PC par exemple :

SSD NVME M.2 format

Sa vitesse de fonctionnement est exactement la même que le SSD interne des consoles Xbox Series, afin qu’il n’y ait absolument aucun écart de vitesse pour les jeux installés sur l’interne ou sur la carte. Pour moi c’est une évidence d’architecture. D’ailleurs la carte est directement reliée au Processeur, exactement comme le SSD interne. Les performances sont donc les mêmes.

Xbox Series X SSD Extension

La particularité de la carte d’Extension Seagate SSD pour Xbox Series X|S est sa coque externe. En effet, il y’a une sorte de carénage, pensé pour évacuer la chaleur des puces de mémoire et garantir un fonctionnement optimal. C’est aussi cette coque du coup par son format, qui permet de verrouiller l’usage d’autres SSD NVME qui ne seraient pas conformes/identiques à celui de la console.

Classe, pratique et Plug-And-Play

La première chose qui m’a frappé en déballant la boite, c’est la taille de la carte : elle est minuscule ! Pas plus grande qu’une Memory Card PS2 ;) C’est très impressionnant étant donnée sa capacité de 1To et sa vitesse. La carte est livrée avec une petite coque de protection en plastique transparent, que l’on peut utiliser lorsqu’on la transporte ou la range. Il n’y a rien à dire sur la finition et la construction : l’extension SSD de Seagate est très bien construite et semble solide. J’aime beaucoup son design.

Son fonctionnement est ultra-simple :

  • Brancher la carte dans le port dédié à l’arrière de la console.
  • Fin.

Tout le reste est automatique. La carte est tout de suite détectée par la console, et utilisable. Il n’y a rien à faire, aucun formatage. Sa capacité de stockage s’ajoute à celle du SSD Interne immédiatement, et son contenu (s’il y’a des jeux ou des appli installés) s’affiche instantanément.

La carte SSD Seagate peut-être ajoutée et retirée quand la console est allumée ou éteinte indifféremment. Et insérée de la même manière dans n’importe quelle autre Xbox Series X|S. Un modèle de simplicité, et d’efficacité exemplaire.

Et le prix alors ? Trop cher ?

Initialement lancée à 269€, la carte a baissé en quelques semaines à 239€. C’est cher oui, mais c’est l’ordre de prix tout à fait normal d’un SSD NVMe M.2 PCIE4 de 1 To, sur le marché. Rien d’extraordinaire. La carte est trouvable parfois en promo à 230 euros environ. Je pense que le prix suivra le marché des puces SSD si celui-ci baisse (ce qui n’est clairement pas la tendance en ce moment, bien au contraire).

SSD Xbox Series X Seagate

Très classe et hyper pratique, la carte d’extension SSD NVMe M.2 de Seagate pour Xbox Series X et Series S est une vraie réussite. J’adore le principe Plug-And-Play, comme nos cartes mémoire d’antan. L’idée est brillante, technologiquement parfaitement pensée, et bien plus élégante que de devoir démonter ou ouvrir une partie de la console pour changer ou ajouter un disque. On peut emmener la carte chez un ami pour amener nos jeux, ou la déplacer entre nos consoles si on a par exemple une Series X et une Series S (ce qui est mon cas).

Son prix onéreux, comme tous les SSD 1To NVMe 2 du marché, fait entrer son achat dans la catégorie « Confort, Nice to have », et non indispensable. Les gros joueurs voulant à tout moment jouer à une très grosse bibliothèque de jeux Next-Gen envisageront clairement son acquisition. Pour les autres, la gamme de disques USB 3.0 Seagate Xbox pour y archiver des jeux afin de faire de la place sur le SSD Interne de la console s’avère suffisante, en attendant une éventuelle baisse de prix :)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire :)
Votre nom