Home Jeux Vidéo La campagne époustouflante de Call of Duty Advanced Warfare

La campagne époustouflante de Call of Duty Advanced Warfare

4
Call of Duty Advanced Warfare Campagne

Comme chaque année en novembre, je prends ma dose de pop-corn game avec le Call of Duty nouveau cru ! Objectif ? Savourer la campagne solo, lumières éteintes et son à fond, pour en prendre plein la tête !

Le premier Modern Warfare m’avait marqué : c’était la première fois que je voyais une telle influence du cinéma dans la réalisation et la mise en scène d’un jeu vidéo. Des sensations inoubliables, que j’ai toujours cherché à reproduire avec les épisodes qui ont suivi… Sans jamais vraiment y parvenir pleinement… Jusqu’à ce que Advanced Warfare débarque dans mon salon… ;)

Nous sommes en 2054. La société d’armement Atlas innove continuellement et fournit aux USA et à ses alliés, des moyens humains et technologiques pour combattre les menaces du monde. Après une mission catastrophique à Seoul en tant que Marine, où notre héros perd son bras gauche, le directeur d’Atlas Jack Irons (Kevin Spacey) lui offre une deuxième chance en l’embauchant dans sa société, et en lui greffant une prothèse… Nous voila donc intégré au sein d’une milice ultra puissante et indépendante …

Call of Duty Advanced Warfare Campagne

Et c’est par la réalisation que j’ai été frappé en premier : enfin du changement ! Soyons clairs : ce n’est pas la panacée, mais le rendu est à des années lumières de Ghost, qui laissait un arrière gout de portage mal-foutu aux possesseurs de PS4 et Xbox One ! Des graphismes fins, soignés, aboutis qui décuplent l’immersion, déjà sacrément convaincante avec la présence et la modélisation des acteurs : Kevin Spacey et Troy Baker sont plus vrais que nature !

Call of Duty Advanced Warfare Campagne

Le scénario m’a captivé. Ok, l’histoire est simple et les ficelles sont parfois un peu grossières…N’empêche que ça fonctionne merveilleusement bien ! Les enjeux habituels de pouvoir et politique servent à la mise en place d’un joli complot qui s’étale sur 7 ans ! Les missions s’enchainent intelligemment, sans cette espèce de confusion caractéristique de la série. On sait ce qu’on fait, et pourquoi on le fait ! Il y’ a des temps morts, des dialogues, des phases non armées, qui temporisent et donnent de l’envergure à l’action !

Infiltration, véhicules, sauvetage, assassinat… on ne fait jamais la même chose ! Les styles de jeu sont variés et savoureux, et compensent une IA un peu trop souvent limitée. Les fondamentaux du gameplay « CoD » un peu vieillissant sont enfin bousculés, avec l’apparition de l’exo-squelette et du jetpack (très à la mode depuis Titanfall…). Un rafraichissement plus que bienvenu à mes yeux, et qui prouve que même une série bien installée comme Call of Duty, peut innover !

Call of Duty Advanced Warfare Campagne

Merci Sledgehammer. J’ai passé 7 heures captivantes et haletantes, couronnées d’un climax final grandiose, dans la peau du soldat Jack Mitchell. La meilleure campagne solo depuis Modern Warfare 1.

Article précédent[Destiny] La Bannière de Fer 2.0
Article suivantNintendo Amiibo : restons calmes

4 COMMENTAIRES

  1. Je kiff bien ce dernier volet de call of duty, certains dirons que les exosquelettes c’est nul le double saut etc.. moi personnellement je trouves que ça donne un renouveau a la franchise, en arme j’adore le laser pour cramer les gens !

  2. Oh, je te trouve bien dithyrambique.
    C’est pas mal, c’est même vachement bien, mais ils te donnent plein de joujous sans jamais pouvoir s’en servir et je trouve ça dommage. Le camouflage optique, une seule fois qu’on l’utilise :-(

    • Je ne suis pas trop porté sur les gadgets perso :) Le plus important dans la campagne, pour moi, c’est l’immersion et la réalisation ! Souviens toi CoD4, il n’y avait quasiment aucun joujou, et pourtant c’est probablement le meilleur de la série ;)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire :)
Votre nom