Home Blu-Ray / Séries Californication Saison 7

[Critique] Californication Saison 7

3
Critique Californication Saison 7

Californication est une série que j’adore, et que je suis depuis le début. Chaque année j’attends avec impatience la suite des aventures de Hank Moody. La septième et dernière saison est sortie le mois dernier en DVD et Blu-Ray… Verdict d’un fan.

Derrière les frasques « sexe-drogue-alcool » de notre héros New-Yorkais exilé à L.A, se cache une histoire finalement très triste, d’un mec malheureux, qui ne peut s’empêcher de foirer chaque nouvelle occasion de réparer ses nombreuses conneries. La plupart des gens qui regardent Califonication ne retiennent que les scènes de cul, au détriment des personnages, et c’est bien dommage.

Car c’est précisément ça la grande force de la série : les personnages. Outre les récurrents, chaque saison introduit un nouveau « buddy », parfois rival, parfois partenaire de défonce, mais toujours excessivement bien écrit par les scénaristes de chez ShowTime.

Et c’est ce point qui fait défaut à l’ultime saison. Pas de comparse à la personnalité totalement déjanté, ou d’anti-héros cool, mais un défilé de quelques nouveaux protagonistes pas si attachants que ça, et qui plombent un peu le rythme… Un défaut d’écriture qui se ressent surtout dans la première partie de la saison. Un comble puisque Hank est justement plongé dans le monde des auteurs… de série !

Critique Californication Saison 7

Heureusement, quelques bonnes trouvailles viennent remettre un peu de piment dans le déroulement de l’histoire qui traîne parfois en longueur… Je me suis même demandé, à l’avant dernier épisode, de quelle manière ils allaient réussir à conclure définitivement…

… Et malgré un plan final aussi joli que symbolique, je suis resté sur ma faim, avec cette sensation de bâclé… J’aurais aimé assister à une saison grandiose, un feu d’artifice Moodien dans la Cité des Anges… La conclusion aurait pu, aurait dû se faire d’une autre façon, moins facile, moins téléphonée… plus travaillée… Mais non.

Californication est à mes yeux une des meilleures séries « contemporaines » de ces dernières années, bien plus profonde et touchante (sans mauvais jeu de mot) qu’elle n’y parait. La saison 7 ne lui rend hélas pas hommage… Le fans de Hank la regarderont par devoir, pour connaitre le dénouement, mais n’y retrouveront pas cette « teinte » particulière, ce lifestyle détonant et très noir du Moody des premiers épisodes.

Article précédent[Unboxing] Zelda Majora’s Mask 3D édition collector
Article suivant[Xbox One] Upload Studio 2.0

3 COMMENTAIRES

  1. J’adore cette série, mais j’avais marqué une pause durant la saison 5 je crois, lorsque Moody travaille avec un rappeur il me semble. J’avais déjà noté une perte de rythme à cette époque là. Mais de savoir désormais qu’il y a une vraie fin à cette série me donne envie de m’y remettre. Comme toi je trouve les personnages très bien écrit et comme tu le dis la série est bien plus profonde que le simple habillage un peu scandaleux que la plupart des gens retiennent. Elle reste en tout cas dans mon top 5 des séries que j’adore!

  2. Ahahah rien que pour Charlie, mon perso préféré, elle mérite d’être vue, d’ailleurs me semble que la saison que j’aime pas du tout me rappelle plus laquelle (4 5 6 ?) c’est celle où il est vraiment en retrait. Par contre je trouve quelle a le défaut de la plupart des séries américaines y a beaucoup de redites. Le je t’aime moi non plus entre Hank et Karen est parfois de mon point de vue lourdingue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire :)
Votre nom