Home Cinéma La Reine des Neiges

[Critique] La Reine des Neiges

0
Disney La Reine des Neiges

Comme chaque année avant les fêtes, sort dans les salles obscures le traditionnel Disney de Noël. La Reine des Neiges (Frozen en VO), réalisé par Chris Buck et Jennifer Lee, les créateurs du génial Raiponce, nous propulse dans une aventure tout simplement magique !

Elsa jeune princesse et héritière du royaume d’Arendelle, détient le pouvoir de contrôler la glace. Un beau matin, en s’amusant avec sa soeur cadette Anna, elle va perdre le contrôle de son pouvoir et la blesser gravement. Culpabilisée et effrayée par cet accident, Elsa va grandir dans une solitude forcée, cloitrée dans sa chambre, et devant masquer ses pouvoirs au yeux du monde. Les années passent, et arrive finalement le jour de son couronnement. Les portes du château s’ouvrent le temps d’une fête, qui va plonger le royaume dans un hiver éternel

Critique Disney La Reine des Neiges

On retrouve avec plaisir tous les grands codes qui font le succès des films de la firme de Mickey : le château, la magie, les créatures guignolesques ou encore le héros casse-cou … On se laisse entraîner dans l’univers glacé de Rivendalle, rythmé par un tourbillon de chansons (peut être un peu trop présentes) brillamment composées par Robert Lopez et Kristen Anderson-Lopez, et dont seul Disney a le secret :) Un coup de coeur pour « Libérée, délivrée » (Let it Go en VO), joyeuse et entraînante :

Les caractères contrastés des deux soeurs portent et rythment le film : Elsa, renfermée et prisonnière de son pouvoir opposée à Anna joyeuse, insouciante et maladroite ! Moins « cul-cul » qu’une banale romance entre prince et princesse, cette relation fraternelle au centre de l’histoire, motivée par l’amour et non la rivalité apporte un vent de fraîcheur au film et à Disney !

Les personnages secondaires sont délicieusement drôles. Sven le renne idiot, Olaf le bonhomme de neige (Danny Boon) obsédé par l’été et le soleil ou encore Kristoff le montagnard un peu bourru. Les rires d’enfants résonnent dans la salle de cinéma, et c’est pour moi un bon indicateur de la qualité d’un Disney ;)

Critique Disney La Reine des Neiges

Graphiquement, le travail effectué sur les décors et le character design est vraiment réussi. La neige omniprésente permet aux graphistes de jouer avec les lumières et les couleurs qui se reflètent dessus pour un rendu assez hallucinant !

La Reine des Neiges m’a beaucoup plu. Avec Raiponce (qui a ma petite préférence tout de même), on assiste à un retour aux sources de Disney, qui s’était un peu égaré pendant quelques années. Un style classique, des musiques entrainantes, des personnages attachants, et un message de tolérance et d’acceptation des différences : le divertissement familial par excellence, pour petits et grands !

Disponible en BluRay et DVD à partir de 14,99€

La bande annonce en VF :

Article précédentDark Vador : le livre ultime par Ryder Windham
Article suivant[Le Blog] Ces autres blogs que je lis chaque jour

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire :)
Votre nom