Home Cinéma Vice Versa

[Critique] Vice Versa

0
Critique Vice Versa Pixar

Dans la tête de Riley, les cinq émotions majeures sont aux commandes 24/24 pour piloter les interactions, les rêves et les souvenirs de la petite fille de 11 ans. Joie, Tristesse, Colère, Dégout et Peur se partagent la construction de ce petit être, qui mène une enfance paisible et épanouie…Jusqu’au jour où un événement va bouleverser sa vie, ses repères, et semer le désordre dans l’organisation de ses émotions…

Dès la scène d’ouverture, on est frappé par le génie créatif de Pixar, cette formidable machine à rêves toujours menée par un John Lasseter plus inspiré que jamais.

Car oui, le concept de personnification des émotions est génial, et offre une narration ludique et pédagogique pour les plus jeunes. Il permet de mettre un nom, un visage sur des concepts abstraits au travers d’une aventure imaginaire bouleversante, tout en gardant un pied dans la réalité.

Critique Vice Versa Pixar

Et comme souvent chez Pixar, les rires d’enfants se mêlent aux larmes des grands, touchés par le propos finalement très mature du film. Un véritable shoot d’émotions pures, qui nous assaillent, nous touchent et nous renvoient dans nos jeunes années, colorées de ces premières expériences de la vie qu’on n’oubliera jamais.

Critique Vice Versa Pixar

Tout le récit s’articule autour des conséquences et des impacts qu’ont les émotions sur la vie réelle de Riley. Et inversement. Le monde imaginaire de Joie et ses quatre compères traduit d’une manière illustrée, mais toujours très juste, les changements de nos vies. Grandir, mûrir, accepter les épreuves… Point de discours moralisateur ou d’un quelconque affrontement manichéen : on est un peu ébranlé, nous et notre vie d’adulte, par le message profond et intelligent, caché derrière le périple de ces petits héros imaginaires.

Vice-Versa est une réussite totale. Un très grand film d’animation, qui se hisse instantanément au rang de classique Pixar, aux côtés de Toy Story et La-Haut. A ne surtout pas manquer ! Sortie en salles le 17 juin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire :)
Votre nom

Me prévenir quand une réponse est postée